Tony Stewart s’impose à Talladega en NASCAR Nationwide Series

Parti depuis la pole position, Tony Stewart a résisté à l’attaque de Dale Earnhardt Jr. lors du dernier tours des Aaron’s 312 sur le Talladega Superspeedway pour décrocher sa première victoire en carrière sur ce circuit.

“Les gars, nous avons gagné à Talladega !” C’est ce qu’a crié Stewart dans son casque au moment de couper la ligne d’arrivée des Aaron’s 312 de la NASCAR Nationwide Series avec 0.302 secondes d’avance sur David Stremme. Cette victoire est la troisième de Stewart cette saison en NASCAR Nationwide.

Bobby Hamilton Jr. a terminé à la troisième place devant Jason Leffler et Mark Green. Earnhardt a finalement terminé sixième après que Stewart ait repoussé son attaque dans le dernier tour.

“Je ne pensais pas que la tête du peloton était la place où iI fallait être,” a expliqué Stewart, qui menait le peloton devant Earnhardt lors du dernier restart à deux tours de l’arrivée suite à neutralisation au 113ème tours pour des débris sur la piste. “Je ne le crois toujours pas, même après avoir gagné la course, qu’être en tête à deux tours de la fin soit la meilleure place.”

“Mais nous avons fait ce que nous devions faire, ils se sont bagarrés derrière nous et nous avons eu le push qu’il fallait à la fin.”

Earnhardt a surgi à l’avant du peloton dans le dernier tour mais n’a pas été suivi sur la trajectoire extérieure quand Stremme est resté avec Stewart en bas de la piste.

“Tony et moi avons très bien travaillé ensemble durant toute la course” a expliqué Earnhardt. “Il était en bas dans le dernier tour et j’ai pensé que c’était le bon moment, mais je n’ai pas été aussi rapide que j’aurais dû l’être. Tony était vraiment trop fort.”

Le visage de l’épreuve a complètement changé en une fraction de seconde à 12 tours de la mi-course.

Stewart menait devant Earnhardt dans le virage 1 du 71ème tour quand Kevin Lepage est revenu sur la piste depuis les stands entraînant une réaction en chaîne qui a impliqué pas moins de 15 voitures dont celle du champion en titre Carl Edwards, Brad Keselowski, David Reutimann, Steve Wallace, Reed Sorenson et Kyle Busch.

Six pilotes du Top-10 du championnat de la NASCAR Nationwide Series ont été touchés par cet accident.

A noter également que durant cette course Dario Franchitti, pilote de la voiture n°40, alignée par la Chip Ganassi Racing, a été blessé lors d’un accident au 11ème tour. Franchitti a explosé un pneu, est venu percuter le mur extérieur puis est redescendu sur la trajectoire. Larry Gunselman, n’a pas pu l’éviter et est viollemment entré en collision avec la Dodge de Franchitti. Conscient, Franchitti a été transporté à l’hôpital. La NASCAR a ensuite annoncé que Franchitti souffrait d’une fracture à la cheville gauche. Il ne devrait pas participer à la course de NASCAR Sprint Cup dimanche et sera normalement remplacé par Stremme.

Le pilote canadien, Patrick Carpentier, huitième de la course, a terminé meilleur rookie. Avec trois courses à son actif, il est maintenant 41ème du classement.

Clint Bowyer était arrivé à Talladega en tant que leader du championnat, mais après un accident en début de course, sa première place était menacée. Après des réparations, sa Chevrolet n°2 a pu reprendre la piste et il a finalement terminé 25ème, une place suffisante pour garder la tête du classement.

felis pulvinar Aenean Nullam eleifend ipsum id elit. felis