Brian Vickers espère continuer sur sa lancée

La semaine dernière sur le Talladega Superspeedway, Brian Vickers a réalisé son meilleur résultat de la saison avec une cinquième place. Il s’agit de sa meilleur performance en course depuis les Coca-Cola 600 disputés sur le Lowe’s Motor Speedway fin mai 2007.

Bien entendu Brian va avoir à cœur de continuer sur sa lancée ce week-end sur le Richmond International Raceway.

“Peut importe le circuit sur lequel vous allez, nous avons réalisé notre meilleure course à Talladega et cela ne peut être que positif pour nous” affirme l’ancien pilote de la Hendrick Motorsports.

Les souvenirs du champion 2003 de la NASCAR Nationwide Series à Richmond sont mitigés. Même s’il a signé la poles position en mai 2004 et qu’il avait fini cette course en huitième position, il n’a jamais fait mieux que vingtième lors des six courses suivantes qu’il a disputées sur le petit ovale de la Virginie.

Bien qu’il ne soit que dans sa sixième année en NASCAR Sprint Cup Series, il est facile d’oublier que Vickers est l’un des plus jeune du plateau, puisque il n’a que 24 ans. Kyle Busch, David Ragan et Reed Sorenson sont les seuls pilotes moins âgés que Vickers. A dix-sept ans, il faisait ses débuts en NASCAR Nationwide Series et trois semaines après avoir soufflé ses vingt bougies, Brian décrochait le titre dans la deuxième division de la NASCAR.

Mais l’histoire avec la Hendrick Motorsports s’est arrêtée à l’issue de la saison 2007 et après une victoire à Talladega. Mis à l’écart au cours de la saison puisqu’il avait annoncé sa signature chez Red Bull Racing, Brian a été considéré, au fur et à mesure que la saison avançait, comme le vilain petit canard de la Hendrick.

L’an dernier les choses ne se sont pas forcément bien passées pour Vickers, puisqu’il a raté treize des trente-six courses de la saison. Beaucoup de monde s’interrogeait sur le niveau réel de ce pilote. Mais en ce début d’année il a fait taire toutes les critiques. Après neuf courses Vickers est quinzième du championnat à trente-cinq points de la douzième et dernière place qualificative pour le Chase.

Maintenant que sa place dans le top-35 est assurée, Vickers n’a plus à s’inquiéter quant à sa participation ou non à la course. Il peut donc maintenant se focaliser sur la course et non sur les qualifications comme il était obligé de le faire par le passé, et les résultats s’en ressentent.

“Cette équipe a vraiment beaucoup travaillé depuis Daytona et les résultats en attestent. La Red Bull Racing est une jeune équipe et nous apprenons chaque semaines” déclare Brian Vickers.

Richmond est une course très importante pour tout le monde, puisqu’il s’agira de la dernière course de la saison régulière. Certaines places pourront donc se jouer pour le Chase.

“Nous allons faire beaucoup d’effort car la prochaine fois que nous reviendrons à Richmond, ce sera à la veille du Chase et nous avons qu’une envie, c’est d’y être” ajoute Vickers.

commodo vel, dolor velit, Donec tristique mattis risus elit. id