Jimmie Johnson intouchable à Fontana !

Le double champion en titre de la NASCAR Sprint Cup a frappé un grand coup dimanche sur l’Auto Club Speedway en effectuant une véritable démonstration. Le pilote de la Chevrolet n°48 n’a laissé aucune chance à ses adversaires en menant 228 des 250 tours prévus.

A l’arrivée, Johnson devance Greg Biffle qui a eu des problèmes de température moteur en fin de course. En effet un papier est venu boucher la grille de refroidissement de son moteur lors d’un restart au tour 223. A partir de ce moment là, Biffle à bien compris qu’il allait laisser échapper la victoire mais à tout de même réussi à conserver sa deuxième place.

Le pilote Ford a finalement coupé la ligne avec 2.076 secondes de retard sur le double champion de la NASCAR Sprint Cup. Denny Hamlin termine troisième et devance Kevin Harvick et Matt Kenseth. Carl Edwards, Kyle Busch, Kasey Kahne, David Reutimann et Clint Bowyer complètent le top-10 de ce rendez-vous.

En plus d’avoir signé sa troisième victoire cette saison synonyme de 30 points de bonus en début de playoffs, Johnson en a également profité pour dépasser Mark Martin au nombre de victoires avec 36 succès contre 35 et devient le 17ème pilote dans la liste des pilotes les plus victorieux. Il a de plus battu le record de Greg Biffle qui avait mené 168 tours sur l’Auto Club Speedway en 2006.

Ce succès permet également à Jimmie Johnson d’être qualifié pour les playoffs tout comme Dale Earnhardt Jr. et Jeff Burton, respectivement 11ème et 17ème hier soir. Cinq pilotes sont maintenant assurés d’être dans les palyoffs 2008.

La domination de Johnson a forcé les autres teams à essayer quelques stratégies pour battre la Chevrolet n°48. Ainsi au tour 163 Greg Biffle, Carl Edwards, AJ Allmendinger, Brian Vickers et Ryan Newman n’ont pris que deux pneus chacun et sont tous ressortis devant Johnson, repartit sixième. Mais deux tours après le restart, Johnson avait déjà repris le commandement de l’épreuve.

Les douze pilotes dans le chase ne changent pas après cette course. Bowyer est toujours douzième avec 17 points d’avance sur David Ragan et 48 sur Kasey Kahne. Danny Hamlin, onzième du général, dispose quant à lui de 93 points d’avance sur Ragan.

commodo vulputate, porta. ipsum nunc dolor. libero sed Lorem efficitur. quis