David Ragan vise une victoire et le Chase en 2009

“Les fêtes de fin d’année en famille à Georgia m’ont fait du bien, mais je veux revenir à la compétition. La première séance d’essais du vendredi sera très intéressante car personne n’a pu rouler pendant l’hiver” confie le pilote de la Ford Fusion n°6 aux couleurs d’UPS.

Arrivé en 2007 en NASCAR Sprint Cup Series pour palier le départ de Mark Martin, Ragan n’est pas du tout surpris de voir que son aîné est toujours aussi compétitif. David estime que Mark est bien plus qu’un pilote de part son implication très importante dans tout ce qu’il entreprend.

En 2008 David Ragan avait étonné tous les observateurs en passant à deux doigts de la qualification pour les playoffs, mais cette année, outre le Chase, la victoire est aussi un objectif pour le jeune pilote de la Roush Fenway Racing.

“En 2008 lors de chacune des courses de Daytona et de Talladega nous avions une voiture pour être dans le top-5. Lors des Daytona 500, j’avais une excellente voiture et je pouvais jouer la gagne, malheureusement une erreur a ruiné ma course et celle de mon coéquipier. Jimmy Fennig a construit de très bonnes voitures sur ces courses à plaques de restrictions et les moteurs Roush/Yates sont vraiment très puissants. Cette année, je pense que nous avons une possibilité de remporter les Daytona 500” confie David Ragan, qui espère bien s’imposer sur d’autres circuits comme Atlanta ou Charlotte.

Quand il parle de la saison 2009, David Ragan reste très lucide. Ne s’estimant pas encore au niveau d’un Jimmie Johnson ou d’un Carl Edwards, il sait qu’il a une voiture qui peut terminer dans le top-10 lors de chaque course. C’est pour cette raison qu’il serait extrêmement déçu de ne pas être dans le Chase, au soir de la seconde épreuve de Richmond, et plus encore s’il ne parvenait pas à enlever au moins une course.

Selon Ragan, l’absence de tests durant la trêve hivernale ne sera pas préjudiciables pour les grosses équipes car du fait de leurs gros moyens financiers elles resteront aux avant-postes.

sed leo. felis lectus in amet, ut sem, id quis, suscipit