Kellogg’s dit stop !

La crise n’en finit plus de secouer le petit monde de la NASCAR. Après un hiver délicat pour la majorité des équipes, tout semblait revenir à la normale, mais voilà que la Hendrick Motorsports essuie un nouveau coup dur.

DuPont avait annoncé durant l’hiver une baisse de son investissement au sein de la n°24 de la Hendrick Motorsports. C’est maintenant au tour de Kellogg’s d’annoncer son retrait à l’issue de la saison 2009.

Cette décision soudaine peut paraître surprenante, mais s’explique d’une part par un début de saison délicat de Mark Martin et d’autre part, ce pilote de 50 ans ne colle pas vraiment à l’image de la firme qui est plus destinée aux jeunes qu’aux quinquagénaires.

Avec se retrait de Kellogg’s la Chevrolet Impala SS n°5 n’a plus qu’un sponsor à disposition pour la moitié du championnat et la question d’un engagement à plein temps en 2010 peut donc dores et déjà se poser.

Si Mark Martin souhaite poursuivre à plein temps la saison prochaine, l’une des solutions pourrait bien être de faire monter quelques sponsors de la n°5 en Nationwide, afin d’assurer la pérennité de la structure de Cup.

Quoi qu’il en soit, le retrait de cette écurie n°5 serait un coup dur pour la Hendrick Motorsports. C’est avec ce numéro que Rick Hendrick avait décroché sa première victoire en tant que propriétaire en NASCAR Sprint Cup Series, c’était en 1984 à Martinsville avec Geoffrey Bodine. Depuis, la n°5 a été vue à 28 autres reprises sur la victory lane, notamment en février 1986 lors des Daytona 500. La dernière victoire remonte à mars sur le Bristol Motor Speedway avec Kyle Busch.

Note : cet article est un canular afin de célébrer le 1er avril.

dictum elit. luctus velit, nec vulputate,