Kurt Busch : le come-back

Après une saison 2008 désastreuse (18ème du championnat avec une victoire enregistrée grâce à la pluie), on attendait un beau retour de Kurt Busch en cette saison 2009. Si ce retour au premier plan était prévisible, difficile d’imaginer que le plus vieux des frères Busch pointerait en quatrième position au général.

En délicatesse avec la COT en 2007 (ses résultats étaient assez mauvais sur les short-tracks alors que c’est bien ce type de circuits qui lui convient le mieux), Busch avait profité de l’année 2008 pour réaliser une sorte de transition. Si ses résultats ne décollaient pas en début de saison, la suite allait mieux se passer avec des finish réguliers dans le top-10 qui lui permettaient de voir 2009 de la meilleure des manières.

Victorieux à Atlanta en début de saison, Kurt Busch a inscrit six top-5 et dix top-10 cette année. Il a également terminé seize fois dans le tour du leader et n’a connu aucun abandon. De plus, il a seulement deux arrivées au delà du top-30.

Cela permet donc au pilote Penske de pointer à la quatrième place du classement général avec 241 points d’avance sur le premier non qualifié. Sa qualification est donc déjà quasi assurée même s’il reste six courses à disputer. Si les prochains circuits ne devraient pas plus l’avantager que les autres, on remarque la présence d’Atlanta où il a gagné en début de saison ainsi que Pocono et Michigan, courses qu’il avait remporté en 2007.

Enfin, Busch est assez adroit sur routiers et on devrait donc le retrouver à son aise à Watkins Glen. Sans oublier le petit ovale de Bristol où il cumule cinq victoires. Busch devrait donc être un outsider solide lors des prochaines courses et son objectif principal sera de gagner des courses afin de cumuler les points de pour le début des playoffs.

Curabitur venenatis id quis elit. dictum justo consectetur Aenean