Ron Hornaday Jr. l’invincible

Alors qu’il avait le capot moteur levé quelques instants avant la sortie des stands précédant les quatre tours de mise en grille, on pouvait logiquement pensé que cela n’allait pas être la soirée de Ron Hornaday Jr.. Mais le triple champion de la NASCAR Camping World Truck Series a plus d’un tour dans son sac et pour la cinquième course consécutive il a terminé sur la victory lane !

Avec vingt-sept victoires en tant que chef d’équipe dans la troisième division de la NASCAR, Rick Ren devient le crew chief le plus victorieux de cette série et quand on voit la complémentarité de ce duo, il y a fort à parier que ce record va être porté plus haut, pourquoi pas dès Bristol dans trois semaines ?

Rick Ren à Ron Hornaday Jr. après l’arrivée : “Nous écrivons l’histoire.”

La pluie s’étant invitée durant une bonne partie du week-end, les officiels avaient décidé qu’un competition caution aurait lieu au 35ème tour. Parti depuis la pole, Timothy Peters allait mener les trente-trois premières boucles avant de céder le commandement à Ron Hornaday Jr. qui sera le pilote ayant mené le plus grand nombres de tours avec 115 évolutions en tête.

L’ancien pensionnaire de la NASCAR Canadian Tire Series, J.R. Fitzpatrick, qui est rookie cette saison en Truck Series, est parti à la faute dans le virage n°4 au quarante-cinquième tours soit, quatre tours après la relance. Les officiels ont donc été contraints de sortir le drapeau jaune, tout comme au tour n°52 quand Mario Gosselin, Tommy Joe Martins et Blake Feese se sont percutés, également dans le virage n°4.

Une fois ces trois neutralisations successives effectuées, la course sous drapeau vert allait enfin reprendre ses droits, toujours sous l’impulsion du pilote du truck n°33 de la Kevin Harvick Incorporated.

C’est un débris au tour 85 qui créait la quatrième neutralisation et qui était donc à l’origine d’une salve d’arrêts aux stands. Jason White en profitait pour récupérer la tête pour six petits tours. Peut après le centième tour, c’est la pluie qui faisait son apparition. Dans un premier temps la course a pu continuer sous drapeau vert avant d’être neutralisée. Mais fort heureusement pour le spectacle l’ondée était de courte durée et au 105ème tour la meute était relâchée.

Malgré une neutralisation à trois tours du but, après que Terry Cook se soit crashé dans le virage n°2, Ron Hornaday Jr. n’a pas tremblé et a parfaitement géré l’arrivée sous le régime du green white checkered en s’imposant avec 0,944 seconde d’avance sur Brian Scott.

Colin Braun, un temps en difficulté dans cette course est finalement remonté jusqu’à la troisième place, il devance Timothy Peters, Matt Crafton, le rookie Johnny Sauter, Rick Crawford, Dennis Setzer, Tayler Malsam et enfin T.J. Bell.

Au classement général, Ron Hornaday Jr. conforte sa première place et compte désormais 216 points d’avance sur Matt Crafton. Ce dernier gagne une place au profit de Mike Skinner. La NASCAR Camping World Truck Series va maintenant s’offrir deux semaines complètes de vacances puisque la prochaine épreuve n’est prévu que pour le 19 août sur le Bristol Motor Speedway.

massa leo felis mi, risus eget Aliquam neque. sit