Said et Fellows parmi les spécialistes

Dans les années 1960 les spécialistes des circuits routiers prenaient systématiquement l’avantage, sur les pilotes habituels de la NASCAR Sprint Cup, lorsque le circuit commençait à tourner à droite. A cette époque là, le circuit routier visité était celui de Riverside en Californie.

Dan Gurney remportera cinq courses dont quatre à la suite alors que des pilotes tels que Parnelli Jones et A.J. Foyt ont également inscrit leur nom au palmarès. En 1973, le vainqueur de la course routière s’appellera Mark Donohue. Depuis ce jour de janvier 1973 plus aucun spécialiste des circuits routiers n’est revenu sur la victory lane en NASCAR Sprint Cup Series.

Bobby Allison, Cale Yarborough, Richard Petty ou encore David Pearson ont tous remporté au moins une course à Riverside.

Ce week-end encore, pas moins de sept spécialistes viendront à Watkins Glen pour tenter de décrocher la victoire. Il s’agit de Boris Said, Ron Fellows, P.J. Jones, Brian Simo, Andy Lally, Max Papis et Patrick Carpentier. Les deux derniers cités ont malgré tout pris part à quelques courses de Cup sur ovale cette année.

Fellows est l’un des pilotes les plus performants au Glen avec trois arrivées dans les quatre premiers, dont deux deuxièmes places en 1999 et 2004. Le Canadien a remporté trois courses de Nationwide ainsi que deux en Camping World Truck Series au Glen.

De son côté, Andy Lally espère faire ses débuts en Cup ce dimanche. Il pilotera la Chevrolet n°71 du TRG Motorsports habituellement confiée à David Gilliland. Ce dernier migre dans la n°70 dont le propriétaire est Kevin Buckler.

Pour se préparer au mieux pour cette épreuve, Lally a testé sur le Virginia International Raceway et sur le New Jersey Motorsports Park. Il pilotera également une Porsche GT3 en Grand-Am pour le compte de Buckler.

adipiscing Aenean vulputate, neque. ultricies id lectus Praesent