Dakar 2010 – Copiapo> Antofagasta

Après sa victoire de la veille, la Team HUMMER a continué a s’illustrer. Robby Gordon a terminé quatrième de la cinquième étape de l’édition 2010 du Dakar à seulement 4 minutes et 48 secondes derrière le vainqueur de la journée, une autre pilote américain Mark Miller. Grâce à ce bon résultat et en profitant des déboires du leader du Dakar Stéphane Peterhensel, Gordon est maintenant pointé à la quatrième place du classement général à 59 minutes et 55 secondes du nouveau leader, Carlos Sainz. Comme attendu, beaucoup de pilotes ont rencontré des problèmes lors de cette cinquième étape entre Copiapo et Antofagasta, une des plus longue de l’édition 2010.

Mais encore une fois, malgré la longueur et la difficulté du terrain, le HUMMER s’est montré très fiable dans le désert, ce qui pourrait à terme faire la différence.

Robby Gordon:
“Cela a été une journée intéressante. Comme nous étions les premiers à partir ce matin, nous avons fait la trace. Malheureusement nous avons été coincé dans un fossé et perdu quasiment 6 minutes. Tout s’est ensuite bien passé malgré une légère surchauffe à la fin de la spéciale et nous avons du nous arrêter une nouvelle fois. Sans ces deux petits problèmes, je pense que nous pouvions encore nous imposer avec quatre ou cinq minutes d’avance.”

Le Vanguard HUMMER a débuté l’étape du jour en huitième position et malgré un problème d’embrayage a terminé 12ème.

Il y a 598 km au programme de la 6ème étape, dont 418 km chronométrés qui feront encore souffrir les concurrents avec au menu de la gestion d’effort et de nombreux changements de rythme. En effet, après avoir affronté un premier tiers de spéciale en hors pistes, les coureurs pourront ensuite “lâcher les chevaux” sur des pistes larges et roulantes, avant d’affronter un erg d’une cinquantaine de kilomètres en fin de parcours. Enfin, les concurrents finiront cette 6e spéciale par une vertigineuse et spectaculaire descente d’environ 3 km sur un toboggan de sable, pour une inoubliable arrivée au bivouac d’Iquique, où sera directement jugée l’arrivée.

fringilla lectus pulvinar risus. at in ut non eleifend ut accumsan