Daytona 500 : les meilleures arrivées 4/5

1976 : Victoire par KO pour David Pearson

L’édition 1976 des Daytona 500 est considérée comme l’une des meilleures de l’histoire et ce malgré une marge de victoire de près de cinquante mètres. Mais cela est avant tout dû aux incidents qui sont survenus dans le dernier virage de la course.

Richard Petty et David Pearson, qui étaient à la lutte pour la victoire se sont touchés et les deux voitures sont parties violemment dans le mur. Et c’est Pearson qui a pu franchir la ligne d’arrivée en premier malgré une voiture particulièrement endommagée.

Richard Petty possédait pourtant de nombreux mètres d’avance après le crash, mais sa voiture a calé à plusieurs reprises avant de terminer sa course au ralenti dans l’herbe du tri-ovale.

Lors de l’accident, Pearson a eu la présence d’esprit de mettre le pied sur l’embrayage afin de ne pas caler. Cette victoire a été la seule de David Pearon aux Daytona 500. Il gagnera seize autres courses après celle-ci pour porter son total à cent-cinq soit le deuxième meilleur score derrière Richard Petty et ses deux-cents succès. Petty gagnera encore deux fois les Daytona 500 après cette épreuve de 1976.

Le top-5 de cette course :

1 David Pearson ;

2 Richard Petty ;

3 Benny Parsons ;

4 Lennie Pond ;

5 Neil Bonnett.

elit. ante. consectetur dictum mattis velit, justo felis vel, quis,