Une victoire d’Ambrose à Bristol ?

Avec seulement 51 courses en NASCAR Sprint Cup à son actif, Marcos Ambrose s’est fait un nom sur les courses routières. A Watkins Glen par exemple il possède un Rating de 106.9. A Infineon c’est 99.6. Mais au niveau de ses statistiques, ces deux circuits ne sont que ses deuxième et troisième meilleurs…

Quel est son meilleur circuit ? Le Bristol Motor Speedway. De façon assez surprenante, l’ancien pilote de V8 Australien s’est immédiatement adapté à la course du short track et au tracé si particulier de Bristol. Sa forte inclinaison et la course à deux de front en permanence semblent parfaitement convenir au pilote Australien.

Marcos Ambrose :
« Honnêtement je ne sais pas pourquoi cela a tout de suite fonctionné à Bristol. Et je ne sais d’ailleurs pas si je dois être confiant ou non pour ce week-end. C’est vraiment un circuit difficile et vous devez faire 500 tours en évitant au maximum les contacts. Je visionné la course de l’année dernière pour me remettre dans le bain et je suis donc prêt mentalement à revivre cela. Je sais que cela va être une longue journée, mais j’adore ce circuit alors tout va bien se passer. »

Ambrose a prouvé qu’il était l’aise sur tous les short tracks ce qui est plutôt une bonne nouvelle avec l’enchaînement Bristol, Martinsville.

En six courses sur short track la saison dernière, il a signé deux Top-10, une place moyenne à l’arrivée de 14.5, un Rating de 80.8, une position moyenne sur la piste de 16.3 et 47 meilleurs tours. Ces chiffres pourraient d’ailleurs être encore meilleurs sans cette mauvaise passe à Martinsville durant le Chase. Ambrose a terminé cette course 27ème avec un Rating de seulement 42.6.

tristique leo Donec mattis velit, Praesent nunc id