Pari payant pour Kevin Harvick

Quand vous possédez une avance confortable au championnat, vous pouvez vous permettre de faire des paris. C’est exactement ce qu’a fait Kevin Harvick dimanche lors des Carfax 400 sur le Michigan International Speedway et cela a payé.

En restant en piste avec ses vieux pneus lors de la dernière neutralisation de la course, Harvick s’est retrouvé à la lutte pour la victoire avec Denny Hamlin dans les 10 derniers tours. Il a réussi à trouver l’ouverture et a finalement coupé la ligne avec 1.731 seconde d’avance. Grâce à cette victoire Harvick augmente son avant au championnat et compte désormais 293 points de plus que Jeff Gordon. Il devient également le premier pilote officiellement qualifié pour les playoffs de la NASCAR Sprint Cup.

A la suite d’un drapeau jaune pour des débris sur la piste au tour 167, Harvick est reparti deuxième derrière Tony Stewart au tour 173. Hamlin, alors troisième a rapidement dépassé les deux hommes pour prendre la tête au tour 178 avec Harvick juste derrière lui. En utilisant la trajectoire extérieure de ce circuit de 2 miles, Harvick a réussi à dépasser Hamlin dans les virages 3 et 4 en profitant d’une petite glissade du pilote de la Joe Gibbs Racing en bas de la trajectoire.

Cette victoire est la première d’Harvick à Michigan, la troisième de la saison et la 14ème de sa carrière. Les pilotes de la Roush Fenway Racing semblent avoir retrouvé des couleurs puisque Carl Edwards, Greg Biffle et Matt Kenseth ont terminé respectivement troisième, quatrième et cinquième. Stewart, Juan Pablo Montoya, Martin Truex Jr., Elliott Sadler et Joey Logano ont complété le Top-10 de cette épreuve.

Kevin Harvick:
“Ma plus grosse inquiétude venait des pneus. Notre voiture était si rapide sur la trajectoire extérieure. Nous avions quelques soucis lors des restarts, mais cela a vraiment été une belle journée pour nous. Ce n’est pourtant pas notre circuit préféré.”

Le dépassement d’Hamlin en fin de course représente un gain de 20 points de bonus. Les deux hommes se retrouveront probablement en playoffs et une victoire permet aux pilotes de récupérer 10 points de bonus au début du Chase. En arrachant la victoire à son rival, Harvick l’a privé de ces 10 points et les a ajouté au 20 qu’il avait déjà.

Hamlin, qui était également resté en piste lors de la dernière neutralisation a déclaré qu’il ne pensait pas que cette stratégie serait aussi payante.

“Nous ne savions pas si les gars avec quatre pneus neufs allaient nous manger ou pas. Mais après quatre ou cinq tours lors de ce dernier runs, quand Harvick, Tony et moi avons commencé à faire le trou, j’ai réalisé que la victoire se jouerait entre nous.”

Ce dimanche à Michigan il y avait une autre course dans la course. Mark Martin devait signer un bon résultat pour conforter ses chances de qualification pour les playoffs. Mais ses espoirs se sont rapidement envolés lorsqu’il a frotté le mur en début de course après avoir roulé trop près d’Edwards.

Le pilote de la Chevrolet n°5 a terminé à la 28ème place et perdu sa 12ème position au classement général au profit de Cint Bowyer. Martin compte désormais 35 points de retard sur Bowyer alors qu’il ne reste plus que trois courses dans la saison régulière.

Le poleman Kasey Kahne s’est écroulé en fin de course et a finalement coupé la ligne en 14ème position. Dale Earnhardt Jr., après une nouvelle course très moyenne et une 19ème place chute au 17ème rang du classement général à 129 points de Bowyer.

efficitur. eget elementum odio Aliquam Aenean venenatis, ante. risus amet,