Busch s’impose devant Buescher et Harvick

A la fin d’un long duel entre le poleman Kyle Busch et Kevin Harvick, James Buescher a bien failli voler la vedette en faisant le show à deux tours de l’arrivée.

Au volant de son Truck Toyota n°18, Busch a résisté à la grosse attaque de Buescher samedi soir sur le New Hampshire Motor Speedway pour finalement remporter la course avec 0.280 seconde d’avance.

Buescher avait pris l’avantage au tour 166, en plongeant à l’intérieur profitant de l’attaque d’Harvick sur Busch. Mais quand Ron Hornaday Jr. est parti en tête à queue suite à un contact avec Timothy Peters et qu’il a percuté le mur dans le virage n°4, les officiels ont été obligés de neutraliser la course du tour 169 au tour 174, laissant ainsi une dernière chance à Busch.

Lors du restart, Buescher a choisi la ligne extérieur et il menait Busch à l’entrée du virage n°1, mais Busch a repris l’avantage à l’intérieur et a décidé de remonter sur la trajectoire haute pour bloquer Buescher. Ce dernier ne s’est pas laissé faire et les deux pilotes se sont touchés. La Truck de Busch est remonté et a été percuter le mur extérieur avant de reprendre la bonne trajectoire.

Pour Buescher, qui ne s’est encore jamais imposé en NASCAR, l’agressivité de Busch va trop loin.

“Il est simplement rentré dans mon aile. Il ne m’avait pas encore dépassé complètement quand il est remonté. Il a piloté comme si il n’y avait personne à sa droite. Il m’a touché et a terminé dans le mur. Il pilote salement et remporte la course.”

Harvick, qui a échangé la tête du peloton à 14 reprises avec Busch avant que Buescher ne le dépasse au 166ème tour, a finalement coupé la ligne en troisième position. Matt Crafton et le rookie Austin Dillon ont complété le Top-5.

Todd Bodine a terminé neuvième. Au championnat, il possède maintenant 257 points d’avance sur son rival Aric Almirola qui a terminé huitième.

ut eget sit venenatis, dolor. Donec accumsan