Un Top-20 pour finir la saison 2010

S’élançant de la 19ème position, le Québécois Alex Tagliani a terminé 14e à l’issue de l’ultime étape du calendrier 2010 de la série IZOD IndyCar disputée samedi soir sous les réflecteurs sur l’ovale de 2,414 kilomètres du Homestead-Miami Speedway en Floride pour clore la première saison de l’équipe de course FAZZT au 13e rang du classement final.

L’équipe FAZZT a tenté une stratégie qui aurait pu jouer en faveur du pilote de Lachenaie lorsqu’elle a laissé son pilote en piste lors d’une neutralisation à la mi-course alors que les meneurs ravitaillaient. L’équipe espérait qu’aucune autre neutralisation ne surviendrait avant la fin de la course permettant à Tagliani de ne faire qu’un seul autre arrêt alors que ses adversaires devraient en faire deux pour compléter les 200 tours du Cafes do Brasil Indy 300. Tagliani a alors mené trois tours avant de ravitailler. Malheureusement pour Tagliani, la stratégie hors séquence n’a pas fonctionné lorsque le meneur au championnat Will Power a léché le mur extérieur de la piste au 133e tour pour activer une nouvelle neutralisation.

Problème Technique, merci de revenir ultérieurement

Lors de l’incident, Power a endommagé les suspensions avant et arrière du côté droit, mettant fin à ses espoirs de décrocher son premier titre IndyCar. Scott Dixon a remporté l’épreuve finale de la saison pour l’équipe Chip Ganassi, et son coéquipier Dario Franchitti, qui a mené le plus grand nombre de tours en course, a ralenti son rythme lors de l’abandon de Power pour terminer huitième et décrocher son troisième titre en quatre ans, le cinquième consécutif pour Ganassi Racing.

« Nous menions une bonne course jusqu’à la dernière relance, a mentionné Alex Tagliani. L’équipe a bien travaillé lors des ravitaillements pour améliorer la voiture à chaque arrêt. Nous étions compétitifs lors des relances et je suis monté jusqu’au 11e rang. Malheureusement, j’ai été forcé de monter vers le haut de la piste en fin de course ce qui m’a fait perdre plusieurs positions. Je suis revenu à côté d’Ed Carpenter dans le dernier virage de la course, mais il n’y avait rien à faire pour le doubler. Nous avions une bonne voiture et avec un peu de chance, nous aurions pu terminer dans le top-10. »

« Une course très excitante, a déclaré Rob Edwards, le directeur général de l’équipe FAZZT, et une bonne performance de la part de l’équipe qui doit être félicitée pour l’excellent travail accompli au cours de la saison. Nous sommes un peu déçus de ne pas avoir terminé dans les dix premiers pour conserver notre 12e position au classement, mais nous avons accompli de bonnes choses en cette première année de compétition. Nous allons maintenant prendre une bonne pause avant d’attaquer la prochaine saison. »

elementum luctus id, eleifend Donec leo dolor nec