Et de deux pour Joey Logano cette saison

Joey Logano s’impose à Phoenix et remporte sa seconde victoire de la saison après celle obtenue à Las Vegas. C’est au terme d’un Overtime que Joey Logano s’impose. Le pilote de la Team Penske résiste à Kevin Harvick dans les deux derniers tours de la course. C’est un accident entre Ricky Stenhouse Jr. et John Hunter Nemechek à trois tours du terme initial de la course qui est à l’origine de l’Overtime.

Pénalisé en début de course pour un pneumatique non maîtrisé dans la voie des stands par ses mécaniciens, Joey Logano a ensuite perdu du temps dans les stands pour un problème avec le cric. Ces différents problèmes n’ont pas empêché Joey Logano de décrocher sa seconde victoire de la saison.

Les trente dernières minutes de la course étaient très intenses. Je suis très fier de cette équipe. Déjà deux victoires cette saison. Tout le monde à pris quelque chose aujourd’hui en vue de la finale. La façon de courir, le comportement de la voiture dans le PJ1.

Joey Logano

Sous le drapeau à damier Joey Logano devance Kevin Harvick, Kyle Busch, Kyle Larson et Clint Bowyer pour le top 5. Viennent ensuite Kurt Busch, Chase Elliott, Aric Almirola, le rookie Cole Custer et William Byron pour les dix premiers.

La prochaine fois que la première division de la NASCAR se rendra sur le Phoenix Raceway ce sera en novembre prochain pour la finale de la saison. À ce titre, l’épreuve de cette semaine revêtait une importance particulière.

Déjà victorieux à Las Vegas il y a deux semaines, Joey Logano devient le premier pilote à deux victoires cette année et remporte sa vingt-cinquième victoire en carrière.

En début de course, Chase Elliott domine jusqu’à la première neutralisation causée par un accident de Ricky Stenhouse Jr. C’est ensuite Kevin Harvick qui contrôle le peloton avec une victoire lors du premier segment.

La course a été marquée par de nombreux incidents, notamment dans les derniers tours.

Présent dans le top 10 une bonne partie de la course, le rookie Tyler Reddick est contraint à l’abandon à moins de 50 tours de la fin de la course suite à un problème de pneumatiques qui l’envoie dans le mur extérieur.

De nombreux pilotes passent par la voie des stands pour chausser des gommes neuves et ajouter du carburant. Brad Keselowski fait partie des neuf pilotes qui restent en piste et relance en tête de la course.

Le week-end prochain la première division de la NASCAR sera sur l’Atlanta Motor Speedway pour la première de trois courses consécutives sur des ovales d’un mile et demi.

Qualifications
Grille de départ
Résultats
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

in ipsum massa consectetur tempus libero. id nunc