Décès de Bob Lazier à l’âge de 81 ans

Le père de Jacques et Buddy Lazier s’est étéint ce samedi 18 avril à l’âge de 81 ans. Il était le père de Buddy Lazier, vainqueur de l’Indy 500 1996 et champion 2000 INDYCAR, ainsi que de Jacques Lazier.

C’est au début des années 1970 que Jacques Lazier débute sa carrière de pilote. Il remporte un titre en SCCA Nationals Championship Runoffs à Road Atlanta en Formule Vee en 1972. Il pilote ensuite en Formule 5000 et en USAC Mini-Indy, avant de rejoindre l’IndyCar en 1981.

Bob Lazier n’a participé qu’à une seule édition de l’Indy 500, c’était en 1981 au volant de la monoplace n°35, une Penske PC7 à moteur Cosworth de chez Fletcher Racing sponsorisée par Montgomery Ward Auto Club. Contraint à l’abandon après 154 tours sur casse moteur, il se classe dix-neuvième, d’une course remportée dans la controverse par Bobby Unser.

Lors de cette même saison 1981 il termine neuvième du championnat CART avec pour meilleur résultat une quatrième place lors des courses de Watkins Glen et Mexico. Il décroche ainsi le titre de rookie de l’année.

En 1982 il retourne aux 500 miles d’Indianapolis, mais ne participe pas aux qualifications. La raison est simple, sa famille est inquiète suite à l’accident mortel de Gordon Smiley lors de la première journée des qualifications.

Bob Lazier s’installe ensuite dans le Colorado, à Vail, et s’occupe de la carrière de pilote de ses fils. Buddy Lazier s’imposera à huit reprises, dont une fois aux 500 miles, en 1996 pour le compte de la Hemelgarn Racing. Quant à Jacques Lazier, il s’impose en 2001 sur le Chicagoland Speeday alors qu’il pilote pour la Team Menard.

Ces dernières années, Bob reste actif dans le monde du sport automobile en tant que propriétaire, mais également comme pilote d’anciennes voitures de course. Avec son fils Buddy ils créent la Lazier Partners Racing en 2013, ce qui permet à Buddy Lazier de participer à quatre éditions des 500 miles d’Indianapolis en 2013 et 2017.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sit tempus elit. consectetur massa diam quis,