Un deuxième titre en trois ans pour Joey Logano ?

Alors que la finale de la saison 2020 en NASCAR Cup Series se tiendra ce dimanche, US-RACING.COM vous propose un tour d’horizon des quatre prétendants au titre dans la catégorie reine.

Joey Logano a la possibilité de devenir le onzième pilote différent à remporter deux titres de champion en l’espace de trois saisons et le dix-septième multiple champion de la NASCAR. Il rejoindrait ainsi Herb Thomas, Buck Baker, Joe Weatherly, Lee Petty, Cale Yarborough, Darrell Waltrip, Jeff Gordon, Richard Petty, Dale Earnhardt et Jimmie Johnson qui ont tous remporté au moins deux titres en trois ans dans la division reine de la NASCAR.

Comme tous les pilotes de la Team Penske, Joey Logano a débuté la saison 2020 avec un nouveau chef d’équipe en la personne de Paul Wolfe. Si le pilote de la Ford n°22 n’a pas brillé lors des DAYTONA 500 avec une vingt-sixième place à l’arrivée, il se rattrape dès la semaine suivante à Las Vegas en s’imposant avant de doubler la mise à Phoenix.

Lors de la reprise de la saison à la suite de la pandémie, Joey Logano se fait plus discret et termine la saison régulière avec douze top 10 seulement. Il débute les playoffs en quatrième position avec 22 points de playoffs acquis.

Qualifié en playoffs sept fois depuis le début de sa carrière à temps complet en 2008, Joey Logano a toujours atteint le Championship 4 à quatre reprises, à chaque fois lors des années paires. Des prétendants au titre cette saison, il est celui qui a atteint le plus de fois la finale.

Avec une place moyenne à l’arrivée de 8,1 lors des playoffs 2020, Joey Logano est le plus solide des quatre candidats au titre. Troisième à Darlington et Richmond, puis onzième à Bristol, c’est sans encombre que le champion 2018 passe l’écueil du Round of 16. Le deuxième tour a clairement été le plus traitre pour Joey Logano avec une quatorzième place à Las Vegas, une vingt-sixième à Talladega suite à un accident, mais grâce à sa deuxième place sur le Charlotte Motor Speedway Road Course il parvient à se qualifier pour le Round of 8.

Victorieux au Kansas en ouverture du dernier tour, il assure ainsi sa place en finale. Dixième au Texas, puis troisième à Martinsville, ces deux courses étaient sans véritable enjeu pour lui.

Sur le tracé de Phoenix, Joey Logano est tout bonnement le dernier vainqueur en date en NASCAR Cup Series et le plus victorieux parmi les prétendants au titre. En mars dernier il a mené 60 des 316 tours avant de s’imposer.

En vingt-trois départs sur le Phoenix Raceway, il compte deux victoires, cinq top 5 et douze top 10. Sa place moyenne à l’arrivée de 14,348 le place au neuvième rang, mais au quatrième parmi les finalistes 2020.

Joey Logano pourra compter sur Paul Wolfe qui est le seul chef d’équipe à avoir remporté un titre, c’était en 2012 avec Brad Keselowski. Paul Wolfe pourrait devenir le seizième chef d’équipe multiple champion en Cup. Brad Keselowski et Paul Wolfe ont remporté le titre en XFINITY lors de la saison 2010.

De 2011 à 2019 Paul Wolfe a remporté 29 courses avec Brad Keselowski pour 110 top 5 et 175 top 10 Cette année Joey Logano et Brad Keselowski ont enregistré trois victoires, onze top 5 et vingt top 10.

La Team Penske est la seule écurie à compter deux représentants dans le Championship 4. L’écurie compte trois victoires à Phoenix, en 1998 avec Rusty Wallace puis en 2016 et cette saison avec Joey Logano. À égalité avec la Roush Fenway Racing et la Stewart-Haas Racing à la sixième place des écuries les plus titrées dans l’ère moderne de la NASCAR (depuis 1972 – ndlr), l’écurie de Roger Penske pourrait devenir seule détentrice de la sixième place avec trois titres, une unité derrière la Petty Enterprises et à neuf de la Hendrick Motorsports, seule détentrice du record.

À suivre :

  • Tel père, tel fils pour Chase Elliott ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

justo diam sed nec facilisis et,