La Next Gen au centre des attentions

La Next Gen au centre des attentions

Ces trois prochaines semaine la Next Gen va revenir au centre des attentions avec pas moins de quatre journées d’essais.

Initialement prévue pour 2021, la Next Gen, la septième génération de voiture en NASCAR Cup Series, fera ses grands débuts dans la division reine de la NASCAR en 2022. À un peu plus de deux mois du lancement de la saison 2022, le 6 février prochain au Los Angeles Memorial Coliseum, les essais s’intensifient.

Après deux journées sur l’ovale du Charlotte Motor Speedway, la NASCAR va revenir deux fois sur cette piste ces deux prochaines semaines, mais avant cela il y aura un passage en soufflerie ce vendredi.

Lors des essais en soufflerie, une voiture des trois constructeurs engagés en NASCAR Cup Series (Chevrolet, Ford et Toyota – ndlr) sera présente. Ensuite, la NASCAR organisera une journée d’essais avec une Chevrolet, une Ford et une Toyota sur le Charlotte Motor Speedway afin de vérifier les données acquises en soufflerie.

Les 15 et 17 décembre prochains, deux nouvelles journées d’essais seront organisées sur le Charlotte Motor Speedway, cette fois avec toutes les équipes. Suite aux résultats acquis en soufflerie, puis le 10 décembre sur l’ovale de Charlotte, la NASCAR communiquera aux écuries les directives à suivre et les potentiels réglages à effectuer en vue de ces deux journées d’essais.

S’il n’y aura aucune voiture en piste le 16 décembre, la journée ne sera pas chômée pour autant, puisque les écuries et les officiels analyseront les données recueillies la veille.

Initialement la NASCAR devait se rendre à Phoenix pour deux journées d’essais en ce mois de novembre, mais l’accent est porté sur les ovales d’un mile et demi.

Ces journées d’essais devraient permettre d’y voir plus clair en ce qui concerne la politique de la NASCAR sur les ovales intermédiaires. En effet, une réduction de la puissance pour produire des courses en paquet comme à Daytona et Talladega est évoquée, mais à ce jour, la NASCAR ne confirme pas la rumeur. Bien que les pilotes restent pied au plancher pendant de nombreux tours sur le Charlotte Motor Speedway, les vitesses atteintes sont encore trop élevées pour atteindre cet objectif.