Matt Kenseth a bien failli ne pas terminer la course, mais il a pourtant remporté les O’Reilly 300 en Nascar Bush Series samedi sur le Texas Motor Speedway mettant ainsi fin à la série de deux victoires consécutives de Carl Edwards.

Kenseth est parti en tête à queue très tôt dans l’épreuve alors qu’il pointait à la deuxième place. Mais heureusement pour lui, il a réussi à éviter le mur et a donc pu repartir. Il a ensuite remonté lentement le peloton pour finalement prendre l’avantage sur Denny Hamlin à 11 tours de l’arrivée. Hamlin a bien essayé de redoublé Kenseth et le duel entre les deux hommes a duré cinq tours. A l’arrivée les deux voitures n’ont été séparées que par 0.128 secondes soit le plus petit écart pour une course de Busch Series au Texas.

Edwards, qui domine outrageusement la série cette saison a terminé troisième.

Cette victoire est la deuxième de Kenseth cette saison et marque son 10ème Top-10 en 12 courses sur ce circuit du Texas.

Juan Pablo Montoya a un moment semblé être en mesure de jouer la victoire grâce à une stratégie décalée à moins de 40 tours de l’arrivée. Mais une erreur les dans les stands (manque d’un écrou sur une roue) l’a forcé a repasser par la pit-lane. Il a alors plongé dans le classement et a légèrement tapé le mur en attaquant un peu trop fort. Déchaîné, le pilote colombien s’est ensuite accroché avec le rookie Marcos Ambrose au tour 181 mettant fin  à tous ses espoirs.

Top-10 de la course:
1. Matt Kenseth
2. Denny Hamlin
3. Carl Edwards
4. Casey Mears
5. David Ragan
6. David Reutimann
7. Kyle Busch
8. Kurt Busch
9. Paul Menard
10. Jeff Burton