Dans les rues de San Jose il est souvent primordial de partir devant, pour réussir une bonne course. Le pilote néerlandais robert Doornbos n’a pas confirmé cette règle, puisqu’il a remporté la course après être parti depuis la quinzième place.

Justin Wilson s’élançait en pole position devant Sébastien Bourdais. Mais le français était plus prompt au démarrage et prenait la tête dans le virage 1. Mais une erreur dans le virage 2 permettait au britannique de reprendre la tête de la course.

Katherine Legge est allée brosser le muret dans le virage 2 ce qui a obligé les officiels à sortir le drapeau jaune. Robert Doornbos en a profité pour rentrer et ainsi être en stratégie décalée par rapport aux leaders.

Au 34ème tour Neel Jani s’emparait de la tête après avoir dépassé Oriol Servia à l’approche du virage 1. Les deux pilotes sont restés en tête de la course et se sont livrés une belle bataille après la salve de ravitaillements sous drapeau vert. Après plusieurs tentatives le pilote espagnol parvenait à prendre l’avantage sur le jeune suisse.

Alors que tout le monde était captivé par la bataille en tête de course, Robert Doornbos enchaînait les tours rapides. Après un nouvel arrêt sous drapeau vert, il était troisième, et ne devait repasser aux stands qu’une seule fois. Un drapeau jaune au 76ème tour lui permis de se remettre dans la même stratégie que les leaders.

L’équipe Minardi a fait un travail exceptionnel lors de l’arrêt, afin de permettre à Robert de ressortir en tête devant Neel Jani et Oriol Servia. Au restart le suisse utilisait une partie de son Power-to-Pass afin d’attaquer le pilote hollandais dès le premier virage. Mais malheureusement pour le suisse il avait les pneus tendres, ce qui lui a permis de faire des tours très rapides en début de run, mais il n’a pas été en mesure de rivaliser avec Doornbos en fin de course.

Le pilote de l’écurie Minardi a ainsi pu repasser et se construire une avance de 6 secondes. Quant à Neel il a passé les derniers tours à résister à Oriol Servia.

Will Power a terminé quatrième juste devant Sébastien Bourdais qui n’a cessé de se battre avec sa voiture tout au long de la course.

Grille de départ.

Résultat de la course.

Classement.