Quand il était au lycée, Landon Cassill avait affirmé à ses professeurs qu’il souhaitait devenir rookie de l’année dans l’une des trois divisions nationales de la NASCAR. C’est chose faite depuis le week-end dernier puisque Cassill a remporté le titre de débutant de l’année en NASCAR Nationwide Series, malgré ses dix-neuf départs contre vingt-et-un à son rival Bryan Clauson.

Maintenant Landon espère monter en NASCAR Sprint Cup dans les prochaines années afin de décrocher le titre suprême.

« Pour être honnête, lorsque j’étais au collège, j’affirmais à mes professeurs que je voulais remporter dix championnats de la Winston Cup » (ndlr : Sprint Cup aujourd’hui) déclarait le rookie de l’année lors d’un déjeuné récompensant le rookie de l’année de chacune des trois séries.

Mais avant de décrocher un titre en Cup, ou d’effectuer ses débuts dans la première division de la NASCAR, le pilote de développement de la Hendrick Motorsports est à la recherche d’un volant à temps plein la saison prochaine en Nationwide ou en Camping World Truck Series.

En 2008, Cassill a effectué seize de ses dix-neuf départs au volant de la Chevrolet n°5 de la JR Motorsports, cependant un manque de sponsor a contraint Dale Earnhardt Jr. à ne plus engager à plein temps cette voiture la saison prochaine. Certes la n°5 fera quelques courses en 2009, mais Cassill devra partager le volant avec ses coéquipiers Dale Earnhardt Jr., Jimmie Johnson et Mark Martin.

C’est en 2007 que Cassill a effectué ses débuts en NASCAR Nationwide Series après qu’il ait atteint l’âge légal de 18 ans durant l’été. Il avait alors effectué six courses pour le compte de la Hendrick Motorsports durant la seconde partie de la saison pour pouvoir prétendre au titre de rookie cette année.

« C’est un très bon pilote et il est très bon hors de la voiture avec les sponsors. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les sponsors l’aiment bien. Il motive aussi très bien son équipe et à chaque fois qu’il monte dans la voiture, il la rend meilleure. C’est donc certainement l’un des futurs grand de ce sport. Il y a pourtant beaucoup de pilotes expérimentés en Nationwide qui aurait pu l’aider, mais Landon est vraiment quelqu’un de très mature » a affirmé Rick Hendrick lors de ce banquet.

Cette année Landon Cassill a également fait sept courses de NASCAR Craftsman Truck Series pour le compte de la Randy Moss Motorsports.

« Rien que le fait qu’il soit derrière un volant le rend meilleur. Etre au volant d’une voiture, être dans le trafic, courir contre d’autre gars et acquérir de l’expérience c’est tout ce dont il a besoin, et c’est ce qu’il a fait en 2008 » poursuit Rick Hendrick.

En dix-neuf courses cette saison, Cassill a décroché une pole position, c’était sur le New Hampshire Motor Speedway en juin dernier. Landon compte également cinq top-10 et deux sixièmes places pour meilleur résultat, une à Gateway et l’autre à Phoenix en fin de saison. Landon a dû faire la saison avec quatre chef d’équipes différents, mais ne se plaint pas de ses changements récurrents.

« Certes cela a été compliqué, mais je connaissais bien tous les chef d’équipe avec qui j’ai travaillé. Je connaissais leurs personnalités ce qui a permis d’avoir des transitions en douceur » confirme le pilote de la Hendrick Motorsports.

Ces différents changements de son chef d’équipe n’ont pas empêché Cassill de remporter le titre de rookie avec huit points d’avance sur Bryan Clauson. Landon est devenu le troisième pilote de l’histoire de la deuxième division à remporter le titre de rookie sans avoir pris part à l’intégralité du championnat.

Cassill est cependant confiant pour la saison prochaine, même s’il ne sera pas engagé à temps plein en Nationwide. Il estime en effet, qu’il a fait le maximum avec toute son équipe et qu’ils ne pouvaient rien faire de plus.