Construit entre 1949 et 1950, le Darlington Raceway occupe une place très spéciale dans le coeur des fans de NASCAR. De nombreuses courses qui s’y sont déroulées resteront pour toujours dans l’histoire de la NASCAR et nous vous proposons une petite sélection de ces moments très spéciaux liée à ce circuit:

1950 : Le californien Johnny Mantz remporte les premiers Southern 500 malgré la dernière place sur la grille de départ.

1957 : Le Darlington Raceway obtient sa deuxième course de NASCAR Sprint Cup Series , remportée par Fireball Roberts.

1965 : Ned Jarrett remporte les Southern 500 avec 14 tours d’avance, la plus grande marge dans l’histoire de la NASCAR.

1968 : David Pearson remporte la première de ses 10 victoires à Darlington.

1985 : Bill Elliott remporte le Winston Million à Darlington en gagnant trois des quatre courses sélectionnées durant la saison.

1997 : La configuration du circuit est modifiée, la ligne droite avant devenant la ligne droite arrière et vice-versa.

2003 : Ricky Craven bat Kurt Busch de 0.002 secondes, le plus petit écart dans l’histoire de la NASCAR.

2004 : Première course de nuit sous les spots à Darlington.

2005 : Darlington débute une nouvelle tradition en accueillent la course de NASCAR Sprint Cup le week-end de la fête des mères.