La société Hulman & Company a annoncé hier par l’intermédiaire de Mari Hulman George que l’Indianapolis Motor Speedway changeait d’équipe dirigeante. Tony George quitte donc la présidence du circuit et laisse sa place à sa mère qui a déclaré que cette décision est prise dans l’intérêt de chacun.

D’après une source proche des membres de la série, George s’est vu la possibilité de conserver son poste de Chef Exécutif des Opérations mais a préféré laisser sa place. Néanmoins, Tony George ne reste évidemment pas inactif. Toujours président de l’IRL, 2009 est en quelque sorte une année charnière pour l’avenir de l’IndyCar. Après la réunification, cette saison doit être celle de la confirmation. Mais le véritable envol du championnat se fera en 2010 s’il doit se produire avec l’arrivée notamment du Brésil. Enfin, n’oublions pas que George est patron d’écurie avec la Vision Racing.

Durant 13 ans de présidence, Tony George a investi des millions de dollars dans la rénovation du Brickyard. C’est également à lui que l’on doit la venue de la NASCAR en 1994 sur l’ovale de 2,5 miles, de la Formule Un en 2000 puis du Moto GP l’année dernière suite à l’aménagement d’un circuit routier dans l’infield.