Sébastien Bourdais déçu de sa qualification.

“Je suis assez déçu, car lors de la séance du matin nous avions une bonne adhérence, et nous pouvions jouer la pole. Par contre dès le début de la qualification, nous n’avions plus de grip, et celui-ci n’est jamais revenu. Nous verrons bien les conditions que nous aurons pour cette la course. Je pense que partir depuis la troisième place, ce n’est pas si mal. Ce sera une course longue et difficile” déclarait le français à l’issue de la séance de qualifications.

risus. elementum ultricies dapibus consectetur consequat. Praesent adipiscing Donec velit,