Audi ne renoue toujours pas avec le succès à Mosport

En sport automobile, rien n’est jamais joué avant la ligne d’arrivée. A quelques minutes près, cet article se serait intitulé « Audi renoue avec le succès à Mosport » et il aurait rappelé qu’une Audi R10 ne s’était plus imposée en ALMS depuis le mois de mai à Saint-Petersburg. Mais la boîte de vitesses d’Allan McNish en a décidé autrement. Alors que le pilote écossais se dirigeait vers une victoire facile, sa boîte se bloquait et il perdait alors toute son avance.

« Nous étions très bien placés et nous maintenions les Porsche à distance respectable », racontait Allan McNish. « Mais à six ou sept minutes de l’arrivée, j’ai eu un gros problème en sortant de l’épingle et ma vitesse est restée coincée. Nous ne savons pas ce qu’il s’est passé. La voiture était parfaite jusque-là et nous avions la course sous contrôle. »

Timo Bernhard (Penske Porsche n°7) comblait en l’espace de deux tours les vingt secondes de retard qu’il comptait sur l’Audi et portait une attaque imparable. Il en a fallu de peu pour que son équipier Ryan Briscoe en fasse de même et prive Audi de la seconde place. Allan McNish pouvait néanmoins résister jusqu’à l’arrivée.

La victoire de classe (LMP2) de Timo Bernhard et de Romain Dumas s’est donc de nouveau transformée en victoire au classement général. C’est leur cinquième victoire de la saison (toutes au général !) et les deux compères augmentent encore leur avance au championnat sur Maassen et Briscoe.

Audi sauve la face avec la vicoire en LMP1 et le championnat ne devrait plus échapper à McNish et Capello.

En GT1, Jan Magnussen et Johnny O’Connell devancent Olivier Beretta et Oliver Gavin, et en GT2 Jaime Melo et Mika Salo remportent une nouvelle victoire.

La suite dès le week-end prochain à Detroit (avec l’Indycar)

LE CLASSEMENT :

1 – Bernhard-Dumas (Porsche RS Spyder) – Penske – 125 tours
2 – Capello-McNish (Audi R10) – Audi – 125
3 – Briscoe-Maassen (Porsche RS Spyder) – Penske – 125
4 – Pirro-Werner (Audi R10) – Audi – 125
5 – M.Franchitti-Herta (Courage ARX01-Acura) – Andretti/Green – 125
6 – Devlin-Bach (Lola B07/40-Mazda) – BK – 124
7 – Smith-Dyson (Porsche RS Spyder) – Dyson – 124
8 – Diaz-Fernandez (Lola B06/43-Acura) – Fernandez – 124
9 – Wallace-Leitzinger (Porsche RS Spyder) – Dyson – 124
10 – Magnussen-O’Connell (Corvette C6-R) – Corvette – 116
11 – Gavin-Beretta (Corvette C6-R) – Corvette – 116
12 – Fellows-Pilgrim (Corvette C6-R) – Corvette – 116
13 – Melo-Salo (Ferrari 430) – Risi – 112
14 – Bruni-Helary (Ferrari 430) – Risi – 111
15 – McMurry-Burgess (Creation C06H) – 111
16 – Milner-Kelleners (Porsche 997) – Rahal – 111
17 – Muller-Dumbreck (Ferrari 430) – Petersen – 110
18 – Van Overbeek-Bergmeister (Porsche 997) – Flying Lizard – 110
19 – Henzler-Liddell (Porsche 997) – Tafel – 109
20 – Nieman-Pechnik (Porsche 997) – Flying Lizard – 109
21 – Farnbacher-Tafel (Porsche ) – Tafel – 94

ut Lorem Praesent commodo sit accumsan tempus massa id et, ultricies Curabitur