Dale Earnhardt Jr. s’éclate à Las Vegas en Nascar Sprint Cup

Dale Earnhardt Jr. (No. 88 Mountain Dew AMP/National Guard Chevrolet) est plus épanoui que jamais. Lors de la première journée d’essais de la Nascar Sprint Cup sur le Las Vegas Motor Speedway, il s’est montré très souriant et content de prendre le volant.

« Je prends vraiment du plaisir à effectuer ces tests, à travailler avec l’équipe. Je veux avancer, faire quelque chose. Cela fait du bien de travailler, de conduire la voiture, de discuter avec les gars de l’équipe, de donner des impressions, d’être écouté. Vous savez, c’est super pour moi. »

Lors de la première journée d’essais de la Nascar Sprint Cup sur le Las Vegas Motor Speedway, Dale Earnardt Jr. et 48 autres pilotes ont dû affronter un vent violent pour continuer la préparation de la saison 2008.

La nouvelle recrue de la Hendrick Motorsports avoue d’ailleurs qu’il apprend tous les jours des nouvelles choses au sein de sa nouvelle écurie qui compte le double champion en titre Jimmie Johnson (No. 48 Lowe’s Chevrolet), le quadruple champion Jeff Gordon (No. 24 DuPont Chevrolet) et Casey Mears (No. 5 Kellogg’s/CARQUEST Chevrolet).

« Je prends tout ce que je peux. Je veux dire que j’écoute ce qu’ils disent et j’essaye de comprendre quels types de pilotes ils sont. J’écoute également beaucoup les crew chiefs de l’équipe. Je dois prendre mes marques et savoir ce que l’on attend de moi, ce qu’ils veulent savoir sur moi. »

Cette semaine de travail est particulièrement importante pour les équipes. La saison 2008 sera en effet la première à utiliser la nouvelle génération de voitures sur toutes les courses et il y a encore beaucoup de choses à apprendre pour les ingénieurs et mécaniciens. Les données recueillies lundi et mardi à Las Vegas, puis jeudi et vendredi sur le California Speedway vont servir pour les premiers mois de la saison.

Et pour Earnhardt Jr., c’est encore quelques tours de plus pour assimiler son nouveau rôle.

« Je n’ai jamais vraiment été le gars qui se place en leader. Si je le deviens c’est très bien, mais je ne cherche pas à mettre toutes les choses sous mon contrôle. Ce que je veux dire, c’est que chaque semaine il se peut que ce soit un gars différent qui aide les autres. »

Phasellus vel, dolor ipsum Donec ante. adipiscing id,