La NASCAR et l’Indianapolis Motor Speedway

L’ Indianapolis Motor Speedway célèbre cette année son 100ème anniversaire et bien que son histoire soit surtout liée aux courses de monoplaces, la NASCAR a toujours été présente sur cette piste.

La NASCAR a fait son apparition à Indy au début des années 90 avec l’arrivée au calendrier de la Sprint Cup des Allstate 400 at The Brickyard. Mais on trouve des liens entre la NASCAR et Indianapolis depuis bien plus longtemps.

Le fondateur de la NASCAR Bill France était un des mécaniciens du pilote Joel Thorne lors des 500 miles d’Indianapolis en 1938 et 1939. Thorne avait terminé respectivement septième et neuvième.

– La voiture pilotée par Mauri Rose lors de l’édition 1941 des 500 Miles s’était montrée très rapide. Le grand père de Joie Chitwood (président sortant de l’Indianapolis Motor Speedway President) avait piloté la même voiture en 1946. En 1952, Buck Baker pilota cette même voiture en NASCAR. La voiture est ensuite restée à Charlotte jusqu’à ce que Bob Harkey ne la ramène à Indianapolis où elle est maintenant exposée au IMS Hall of Fame.

Red Byron, le premier champion de la NASCAR (1949) a participé aux essais des éditions de 1947 et 1948 des 500 Miles d’Indianapolis. A noter qu’il n’avait pas réussi à se qualifier malgré l’aide de Red Vogt, l’un des meilleurs mécaniciens de l’époque.

La légende de la NASCAR, Junior Johnson, a participé au rookie test de l’édition 1963 des 500 Miles en tant que coéquipier d’un autre rookie de l’époque Bobby Unser.

Curtis Turner a tenté de se qualifier pour les 500 Miles en 1963 au volant d’une voiture préparée par le fameux Smokey Yunick.

Les Wood Brothers, l’une des équipes légendaires de la NASCAR, étaient les propriétaires de la voiture de Jim Clark en 1965 lors de sa victoire aux 500 Miles. Son coéquipier Bobby Johns avait terminé septième.

– Les légendes la NASCAR, Cale Yarborough, Bobby Allison et Donnie Allison ont tous une histoire avec les 500 Miles. Yarborough a pris le départ des courses de 1966, 67, 71 et 72. Bobby Allison était engagé en 73 et 75. Donnie Allison (70 et 71) est le pilote qui a signé le meilleur résultat des trois avec une quatrième place en 1970 et le titre de meilleur rookie.

– Parmi les pilotes actuellement engagés en NASCAR Sprint Cup drivers et ayant une expérience aux 500 Miles d’Indianapolis on retrouve Tony Stewart, le vainqueur de l’édition 2000 Juan Pablo Montoya, John Andretti et Robby Gordon.

– Le premier test de la NASCAR à Indianapolis s’est déroulé les 22 et 23 juin 1992. Neuf pilotes avaient pris la piste – Rusty Wallace, Dale Earnhardt, Ricky Rudd, Mark Martin, Bill Elliott, Darrell Waltrip, Ernie Irvan, Davey Allison et Kyle Petty.

ante. massa Lorem Aliquam Donec at quis,