Et de trois pour Gil de Ferran et Simon Pagenaud !

Le talentueux duo du De Ferran Motorsports a semble t-il trouvé la recette du succès : Gil et Simon viennent en effet de remporter leur troisième victoire d’affilée en ALMS.

Il a leur a cependant fallu une bonne dose de chance cette fois-ci, puisque la victoire semblait promise à David Brabham et Scott Sharp. les deux pilotes du Highcroft Racing étaient en effet en tête quand ils ont été victimes d’une crevaison à treize minutes de l’arrivée.

L’Acura de David Brabham avait pris l’avantage en ne changeant que les pneus du côté gauche lors du dernier ravitaillement, ce qui lui avait permis de sortir des stands devant Simon Pagenaud, lequel s’était arrêté deux tours avant. Au final, ce coup de poker s’est avéré un mauvais choix puisque l’Australien a été contraint de faire un arrêt supplémentaire.

“Honnêtement, je n’étais pas suffisamment rapide pour revenir sur lui”, expliquait Pagenaud après l’arrivée. “C’est une course que je ne risque pas d’oublier. Je crois que mon rythme cardiaque a été au maximum pendant toute la durée de la course, entre la gestion du trafic et cette arrivée”.

La troisième place est revenue à la Ginetta hybride de Stefan Johansson et de Johnny Mowlem.

Au championnat, Scott Sharp et David Brabham sont toujours en tête, avec treize points d’avance sur Simon Pagenaud et Gil de Ferran (86 à 73). L’abandon de Sebring continue à peser lourd dans le classement de Gil et Simon.

Du côté des P2, Marino Franchitti et Butch Leitzinger ont offert au Dyson Racing sa première victoire depuis 2005, mettant fin à une série de quatre victoires consécutives pour l’Acura d’Adrian Fernandez et de Luis Diaz. Ces derniers ont été handicapés par des soucis mécaniques qui leur ont fait perdre six tours.

En GT2, c’est de nouveau une Porsche qui s’est imposée, en l’occurrence celle du Flying Lizard, pilotée par Jörg Bergmeister et Pat Long. Quant à la petite Challenge Class, elle a été remportée par la Porsche de Gruppe Orange, pilotée par Bob Faieta et Wesley Hoaglund.

Du côté des paddocks, il se murmure de plus en plus que le De Ferran Motorsport pourrait passer en IndyCar l’an prochain, avec Takuma Sato et peut-être Simon Pagenaud comme pilotes. Le Highcroft Racing et Le Fernandez Racing envisagent également cette possibilité. Acura, mécontent de ne pas avoir d’opposition, est incertain pour 2010. Une perspective très inquiétante pour l’ALMS, qui doit absolument trouver des solutions pour assurer sa survie.

En attendant, tout ce beau monde se retrouvera à Mid Ohio le 8 août prochain.

consequat. eleifend sed libero. Praesent Praesent nec Donec consectetur libero vel, risus