Semaine Off : Un point sur les chiffres

Une petite analyse avant la dernière ligne droite de la NASCAR Sprint Cup nous apporte quelques informations intéressantes. Voici des chiffres qui en disent long sur cette saison 2009 et ses acteurs.

13 – C’est le nombre de vainqueurs différents cette saison (contre 12 pour toute l’année 2008). Trois de ces pilotes se sont imposés pour la première fois de leur carrière : Joey Logano, Brad Keselowski et David Reutimann.

1.039 – C’est en seconde, l’écart moyen à l’arrivée des courses cette année. Si les choses continuent sur cette lancée la saison 2009 enregistrera le plus petit écart moyen depuis l’instauration du chronométrage électronique en 1993.

14 – C’est le nombre de courses avec moins d’une seconde d’écart à l’arrivée entre le premier et le deuxième pilote.

111.3 – C’est le Rating depuis le début de la saison de Jimmie Johnson. Bien qu’il ne soit pas le leader du classement général, il domine quasiment toutes les catégories statistiques. Meilleur Rating, meilleure position moyenne sur la piste (8.1), meilleurs tours en courses (709), tours menés (1235) et tours bouclés dans le Top-15 (84%).

986 – C’est le nombre de fois que Mark Martin a été dépassé sous drapeau vert. C’est de loin le plus fort dans cette catégorie et il est le seul en dessous du seuil des 1000 dépassements. Le deuxième, Jeff Gordon, est déjà à 1290.

42 – C’est le nombre de positions perdues par Dale Earnhardt Jr. dans les derniers 10% des courses cette saison. C’est le quatrième moins bon résultat de la NASCAR. Mais il est en bonne compagnie en bas de tableau avec Mark Martin, Kyle Busch et Jimmie Johnson. Le dernier dans cette catégorie est Martin Truex Jr. avec 59 positions perdues.

ipsum risus. sed commodo velit, elementum diam consequat. risus