Etape nocturne à Atlanta !

Après sa victoire du week-end dernier à Montréal, Carl Edwards va de nouveau tenter de jouer la victoire, sur, cette fois-ci, un ovale qui lui sied bien, l’Atlanta Motor Speedway. Mais pour la première fois cette course sera nocturne.

Carl Edwards (à propos de sa victoire à Atlanta) : “Dans une course, tout peut arriver. Il faut vraiment pousser jusqu’au bout.”

Il y a encore trois semaines, Carl Edwards était à 339 points de Kyle Busch, leader du championnat, un écart colossale qui semblait insurmontable. Aujourd’hui il a déjà comblé 147 unités, il ne lui en reste plus que 192 de retard alors qu’il ne reste que dix courses d’ici la fin de la saison.

L’ovale d’Atlanta est un plutôt bon souvenir pour le champion 2007 de la NASCAR Nationwide, puisqu’il y avait décroché sa première victoire en carrière après être parti depuis la pole position. C’était en 2005.

Il y a un an, toujours à dix courses de l’issue du championnat, Edwards pointait déjà en deuxième position, mais à 241 points de Bowyer. Il avait alors commencé un rapproché impressionnant pour finalement perdre le titre pour 24 points.

Si Edwards est plutôt à son aise à Atlanta, ce n’est pas forcément le cas de Kyle Busch qui ne compte que deux top-5 en cinq participations. Pourtant, ce n’est pas faute d’essayer, puisque le pilote de la Joe Gibbs Racing avait mené le plus grand nombre de tour l’an dernier (153) avant d’exploser un pneumatique et de se classer 24ème. En 2007 il avait déjà mené le plus grand nombre de tours (143), mais il s’était classé troisième.

Mais en 2009, Kyle Busch est vraiment l’homme à battre en Nationwide avec six succès, dix-sept top-5 et vingt-et-un top-10. Le natif de Las Vegas compte également deux poles.

ante. Sed Nullam dapibus Donec tristique mi,