Motegi, ou l’importance des qualifications

En arrivant au Japon, les prétendants au titre que sont Ryan Briscoe, Dario Franchitti et Scott Dixon doivent se rappeler d’une chose : surtout bien se qualifier ! En effet, l’ovale de Motegi ne récompense que rarement les pilotes partants au delà du top-5.

Le pilote du Team Penske, Ryan Briscoe arrive à Motegi avec un avantage de 25 points sur Dario Franchitti. Lors de ses deux apparitions sur le circuit situé dans les montagnes japonaises, il s’est élancé depuis les 15ème et 13ème places. Son meilleur résultat quant à lui est une neuvième place décrochée en 2008.

Durant sa campagne 2007, Dario Franchitti s’élançait depuis la septième position sur la grille et a terminé sur la troisième marche du podium. Ce sont ses meilleures performances en quatre courses.

Son coéquipier chez Chip Ganassi Racing, Scott Dixon est le dernier pilote encore en course pour le titre. Avec 33 points de retard, il doit absolument dominer ses deux adversaires s’il veut conserver ses chances lors de la dernière course à Miami. Lors de sa première course à Motegi en 2003, année de son premier titre, Dixon avait décroché la Pole Position mais n’avait coupé la ligne qu’en 15ème position. L’année dernière pour son deuxième titre de champion, il s’est élancé deuxième et a fini troisième. Entre les deux périodes le Néo-Zélandais a pris la deuxième (2006) et quatrième (2007) place. Il est donc le favori parmi les trois prétendants ce week-end.

C’est bien du point de vue des résultats mais j’ai eu de gros accidents et des mauvaises courses là-bas. Et les durant les seules qui se sont bien passées, je n’ai jamais gagné. C’est un circuit sur lequel je vais depuis 2001 (année de sa première saison en CART), et j’aurais adoré gagné, particulièrement l’année dernière quand nous avions une voiture dominatrice et que nous avions mené le plus grand nombre de tours. Mais du côté de la stratégie, ça n’a pas fonctionné. On peut espérer que ça paie cette année. »

Sur les quatre courses disputées cette saison sur les ovales d’1,5 mile, voici le nombre de tours menés par les trois premiers du championnat :

  • Briscoe a mené 321 tours (2 victoires)
  • Dixon a mené 290 tours (1 victoire)
  • Franchitti a mené 44 tours (meilleur résultat : 4ème à Chicagoland)

Avec 321 tours menés, Briscoe est le seul pilote à avoir mené sur les quatre circuits. Il a remporté les deux points bonus lors des courses au Texas et à Chicagoland.

Intéressons-nous maintenant à la place de départ des vainqueurs sur les 15 dernières courses cette saison :

  • Pole : 5 fois
  • Deuxième : 3 fois
  • Troisième : 2 fois
  • Quatrième : 5 fois

Sur l’ovale de Motegi, voici le place de départ des six derniers vainqueurs :

  • Pole : 2 fois
  • Troisième : 1 fois
  • Cinquième : 1 fois
  • Sixième : 1 fois
  • Septième : 1 fois
id, consequat. tempus Curabitur libero. quis diam Nullam