Ganassi en tête à la mi-course

Après douze heures de course, la Riley BMW pilotée par Scott Pruett, Memo Rojas, Justin Wilson et Max Papis était en tête avec une poignée de secondes d’avance sur la Riley Porsche de Joao Barbosa, Terry Borcheller, Ryan Dalziel et Mike Rockenfeller.

Jusqu’au premier tiers de l’épreuve, c’était pourtant la n°02 qui dominait la course. Mais quand de la fumée commença à s’échapper de l’arrière, la Riley fut rappelée à son stand et l’abandon confirmé quinze minutes après, au grand dam des fans de Juan-Pablo Montoya.

La plupart des principaux protagonistes ont également connu leur lot de soucis, notamment la Riley n°95 de Westbrook/Luhr/Bouchut/Hunter-Reay/Tucker, la Lola n°75 de Jonsson/Braun/Krohn/Zonta et la Porsche Brumos n°59 de Donhue/Law/Haywood/Matos/Leitzinger.

En tête à mi-course, les Riley n°01 et n°9 sont suivies par la voiture du Michael Shank Racing, pilotée par Allmendinger/Patterson/Frisselle/Valiante.

En GT, le rythme est donné par l’affrontement entre la Porsche TRG et la nouvelle Camaro du Stevenson Motorsport. La Porsche de Romain Dumas est actuellement troisième.

mattis pulvinar Lorem non Praesent luctus libero. consectetur neque. felis eleifend ipsum