Daytona 500 : les meilleures arrivées 1/5

1993 : Dale contre Dale


En 1993, Dale Jarrett et Dale Earnhardt étaient tous deux au top de leur carrière et l’arrivée de la première manche de la NASCAR Sprint Cup Series, les Daytona 500 by STP, allaient voir la victoire de Dale Jarrett pour seize centièmes sur Dale Earnhardt.

La compétition sur le tri-ovale lors de ce 14 février 1993 opposait donc deux hommes, Dale Jarrett, pilote de la Chevrolet Lumina n°18 de la Joe Gibbs Racing, cherchait à remporter sa première course de NASCAR Sprint Cup Series en carrière, alors que Dale Earnhardt, pilote de la Chevrolet Lumina n°3 de la Richard Childress Racing tentait de remporter les Daytona 500 pour la première fois de sa carrière en quinze tentatives.

Du côté de la télévision américaine c’est CBS qui retransmettait la course aux Etats-Unis et le consultant de luxe de la chaîne se nommait Ned Jarrett, le père de Dale.

En fin d’épreuve, Dale Earnhardt menait devant le rookie Jeff Gordon alors que Dale Jarrett était troisième devant Geoffrey Bodine. C’est grâce à ce dernier que Jarrett allait prendre la tête dans le virage n°3, les deux hommes faisant un très bon draft.

Dans le dernier tour de l’épreuve, les téléspectateurs américains ont ainsi pu entendre Ned Jarrett soutenir son fils. Ned avait remporté deux titres en 1961 et 1965, mais n’avait jamais gagné les Daytona 500.

Ned Jarrett : “Vas-y Dale ! Il va le faire… Dale Jarrett va gagner les Daytona 500 !”

Peu après l’arrivée la caméra s’est alors tournée sur Martha Jarrett, la mère de Dale qui pleurait de joie.

Cette victoire était également la première en NASCAR Sprint Cup Series pour Joe Gibbs, propriétaire de l’écurie éponyme. Lors de l’interview d’après course, Dale Jarrett a tenu à dédier son succès à son père et au reste de sa famille.

Le top-5 de cette course :

1 Dale Jarrett Joe Gibbs Racing Chevrolet Lumina 8 tours menés

2 Dale Earnhardt Richard Childress Racing Chevrolet Lumina 107 tours menés

3 Geoff Bodine Bud Moore Engineering Ford Thunderbird 1 tour mené

4 Hut Stricklin Junior Johnson & Associates Ford Thunderbird 7 tours menés

5 Jeff Gordon Hendrick Motorsports Chevrolet Lumina 2 tours menés.

leo. Phasellus Donec dictum sem, Sed elementum Praesent ut ut