Swift engineering entre dans la course

Suite aux propositions de Dallara Automobili, le constructeur américain Swift a présenté à son tour sa vision des nouvelles monoplaces d’IndyCar pour l’horizon 2012.

Comme son homologue italien, Swift s’est lancé dans deux solutions différentes : un dessin”classique” et une autre plus futuriste.
La monoplace classique ressemble à celle existante en Formula Nippon avec des formes très novatrices notamment au niveau de l’aileron avant et arrière. Les pontons font quant à eux penser à la Panoz DP1 qui officiait lors de la dernière saison du ChampCar.

La solution futuriste tranche avec sa cousine puisqu’elle ne possède pas de véritable aileron avant. L’appui est généré par la carrosserie protégeant les roues avant. Du côté du train arrière en revanche, l’aileron est présent mais il est un réalité un prolongement naturel de la carrosserie .

Afin de réaliser ces premiers dessins, Swift a conclu des partenariats avec des entreprises leaders en termes de maîtrise des fluides aérodynamiques et de conception par informatique comme Cray Inc, Mark One Composites, Inc et Cruden America.

Voici les déclarations de Jan Wesley, Président de Swift :
Du fait que Swift est le leader américain sur le marché du design et de la fabrication de voiture de courses et étant donné que nos 27 ans d’expérience sont construits sur le sport automobile, il est tout naturel que nous aspirons à travailler avec la catégorie Reine des monoplaces, l’IZOD IndyCar Series.

Pour rappel la dernière apparition de Swift dans une catégorie de style « Indy » remonte à la période 1997-2000 lorsque ces derniers fournissaient des châssis notamment pour Newman/Haas Racing qui engageaient Michael Andretti et Christian Fittipaldi. Malheureusement face aux redoutables Reynard, Swift n’a remporté « que » quatre courses en 182 participations.

Plus d’images.

ut consequat. consectetur elementum nec Aenean tristique amet, Aliquam