Bientôt une sanction pour Carl Edwards

L’affaire entre Carl Edwards et Brad Keselowski est loin d’être terminée. Un rumeur annonce en effet que la NASCAR a finalement décidé de réouvrir le dossier et d’étudier l’incident de fin de course entre les deux pilotes samedi soir sur le Gateway International Speedway. Pour mémoire, après une lutte assez virile entre les deux hommes, Edwards avait sorti volontairement Keselowski dans le dernier tour pour arracher la victoire déclenchant un accident ayant impliqué plusieurs voitures.

Juste après la course, le patron de la NASCAR Nationwide Series avait expliqué que cet accident était un fait de course et que l’affaire était close. Mais devant l’énorme buzz que cette rivalité est en train de créer parmi les amateurs de NASCAR, Joe Balash a finalement décidé de revoir sa copie.

Plus que l’accident en lui-même c’est semble-t-il les déclarations d’Edwards après la course qui n’ont pas été acceptées. Le pilote a en effet clairement expliqué qu’il avait volontairement mis son rival dehors pour ne pas le laisser “lui prendre la victoire”.

“Je ne pouvais simplement pas le laisser me prendre cette victoire. Mes gars ont bossé trop dur pour cela. Nous avons fait un bon restart. Les gars m’ont préparé une grande voiture. Je déteste voir les choses tourner de cette manière, mais nous sommes venus pour gagner. Il a voulu nous voler cette victoire dans le virage n°1. Cela a été une course incroyable. Je suis sûr que beaucoup de monde n’aime pas cette victoire – Brad et ses fans… Mais je ne pouvais pas le laisser nous prendre cette victoire. Je devais le faire.”

Ce n’est pas la première fois que les deux hommes ont ce genre de problème en piste. Edwards avait déjà été placé sous probation pour trois courses en mars dernier après avoir envoyé la Dodge de Keselowski dans le grillage à Atlanta.

La NASCAR est aujourd’hui dans une situation difficile. Avant le début de la saison elle avait annoncé haut et fort qu’elle allait redonner la main aux pilotes et qu’ils étaient assez grands pour régler leurs problèmes en piste. Mais l’escalade de la rivalité entre Edwards et Keselowski risque de la forcer à intervenir pour calmer les deux pilotes.

Les officiels de la série étudieraient actuellement un moyen de ‘sanctionner’ Edwards sans remettre en cause leur volonté de laisser aux pilotes un peu d’agressivité qui fait aussi le succès de la NASCAR depuis ses débuts. La NASCAR ne peut pas non plus se permettre d’enlever trop de points à Edwards au risque de tuer le championnat Nationwide. Il est en effet aujourd’hui le seul pilote véritablement en mesure de jouer le titre avec Keselowski

ut massa suscipit consequat. elit. odio risus nunc Curabitur eget diam