Elliot Sadler s’en sort bien à Pocono

Victime d’un gros accident dimanche à Pocono, Elliot Sadler a réussi à sortir de sa voiture totalement détruite et s’est allongé sur la piste. Malgré ce crash très violent qui a fait sortir le moteur de sa Ford, le pilote n’a pas été grièvement blessé et ne souffre que de légères contusions.

L’accident est survenu après une touchette du quadruple champion de la NASCAR Sprint Cup Jimmie Johnson sur Kurt Busch qui a déséquilibré ce dernier. Busch a alors traversé la trajectoire et forcé le peloton à ralentir fortement. C’est à cause de ce ralentissement que Sadler a été impliqué. Devant un nuage de fumée il a été percuté par l’arrière et envoyé dans le mur intérieur.

Après un passage au centre médical du circuit, Sadler est ressorti tout seul et a pu s’expliquer avec les médias.

“Je vais bien. J’ai un mal partout, mais surtout à la poitrine et au ventre. En fait après le choc j’ai eu le souffle coupé. C’est sans doute le plus gros choc que j’ai pris dans toute ma carrière.”

L’accident a forcé les officiels à neutraliser la course pendant plus de 20 minutes avant de nettoyer la piste et surtout de réparer les protections à l’intérieur du circuit suite au contact de Busch.

La pelouse sur le circuit de Pocono a sûrement été un facteur agravant. Très humide à cause de la pluie, elle n’a pas permis de ralentir les voitures et le vainqueur de l’épreuve Greg Biffle n’a pas hésité à critiquer la sécurité du circuit.

“C’est vraiment dangereux d’avoir de l’herbe quand vous roulez à 200 mph. Une fois sur l’herbe, encore plus quand elle est mouillée, vous ne contrôlez plus rien.”

vulputate, ut nec elit. sit et, Praesent commodo Sed venenatis, ut