Simona de Silvestro impressionne à Lexington

Dès l’entame du week-end, Simona de Silvestro et l’écurie HVM Racing se sont montrés immédiatement dans le coup. Et lors de la séance qualificative, de Silvestro n’a pas failli. Résultat : une dixième place lui laissant de beaux espoirs pour la course.

A l’agitation du drapeau vert, de Silvestro s’est parfaitement élancée pour gagner quelques positions. Son rythme très élevé et proche des leaders lui a permis de se dégager de ses poursuivants tout en mettant la pression sur le pilote Penske, Ryan Briscoe.

Ce duel a duré quasiment toute la course. Avec moins de 8 dixièmes de seconde d’écart entre les deux pilotes au 42ème tour, tout portait à croire que la Suissesse pourrait tenter une manoeuvre sur l’Australien. Malheureusement sur une piste où les possibilités de dépassement sont rares, la pilote HVM a dû se résigner à terminer 8ème non sans avoir dû surveiller ses rétroviseurs pour contenir un Raphael Matos très en verve.

C’est une journée très heureuse. Nous avons mené une belle course. Tout s’est bien déroulé à part le dernier pitstop. On a été pris au piège derrière un pilote plus lent et avons perdu quelques secondes (…) mais malgré ça ce fut un super week-end. Un grand merci à mon équipe et à tout ceux qui m’ont aidé à être où je suis.

Avec ce superbe résultat, de Silvestro et son équipe ont prouvé que lorsque les éléments sont avec eux, ils sont capables de venir jouer dans la cour des grands. Et assurément, de Silvestro appartient à cette classe de pilote. Les observateurs et les patrons d’écuries remarquent avec intérêt la progression et le potentiel certain de celle qui est en train de devenir, la “meilleure féminine” du plateau. En attendant plus…

at amet, luctus suscipit libero. dolor tempus efficitur.