Tagliani espère poursuivre sur sa lancée

Le pilote Alex Tagliani se retrouvera à nouveau en terrain inconnu ce week-end lors de la présentation de la 13e des 17 étapes du calendrier 2010 de la série IZOD IndyCar qui sera disputée sur le circuit routier de 3,707 kilomètres du Infineon Raceway à Sonoma dans le nord de la Californie.

Pour l’équipe de course FAZZT et son pilote, le circuit routier, connu également sous le nom de Sears Point, leur est totalement étranger et ils devront miser juste au départ sinon la pente sera difficile à remonter. Les pilotes IndyCar seront en piste vendredi en fin de journée à 18 heures, heure de l’Est, pour une séance d’essai libre d’une heure, suivie le lendemain d’une seconde session qui précédera la qualification qui débutera samedi à 17 h 30. Cette qualification déterminera la grille de départ du sixième Grand Prix Indy de Sonoma.

« Je n’ai entendu que de bonnes choses à propos de la piste Infineon Raceway, a déclaré Tagliani. Mais comme nous en serons à notre première visite, nous sommes tous curieux de découvrir son tracé. Nous avons connu un excellent week-end à Mid-Ohio, et nous espérons poursuivre sur cette lancée afin de terminer la saison en force.

L’équipe a travaillé sans relâche pour améliorer le rendement de la voiture sur les circuits routiers, et le résultat de la dernière course nous montre que nous sommes sur la bonne voie. J’ai hâte d’aller en piste pour tester les correctifs que l’équipe technique a apporté à la voiture. »

La treizième étape du calendrier 2010 de la série IZOD IndyCar, une course de 75 tours 277,973 kilomètres, sera diffusée en direct ce dimanche 22 août sur les ondes de RDS à partir de 17 h 30, heure de l’Est. Les amateurs peuvent également suivre en direct le chronométrage avec image vidéo de toutes les sessions d’essais libres, la qualification, ainsi que la course sur le site www.indycar.com.

Vainqueurs précédents au Infineon Raceway
Aucun pilote IndyCar ne peut prétendre maîtriser le circuit routier Infineon Raceway. Cinq vainqueurs en cinq courses depuis 2005 attestent ce fait. Lors de la première édition, Ryan Briscoe a décroché la pole, mais c’est le Brésilien Tony Kanaan qui est sorti victorieux de cette première confrontation.

En 2006, Marco Andretti a remporté son duel avec Dario Franchitti. L’année suivante, Scott Dixon a gagné l’épreuve après s’être élancé du cinquième rang. Helio Castroneves avait terminé second, mais l’année suivante, il avait dominé le peloton pour inscrire la victoire à partir de la pole position. Dario Franchitti a également triomphé à partir de la position de tête en 2009. L’Écossais avait décroché la pole en 2007 pour terminer troisième. Est-ce que l’un des cinq pilotes mentionnés sera en mesure de devenir le premier à inscrire un second triomphe en IndyCar ?

ut sed diam ut Praesent Donec