Will Power prend sa revanche à Sonoma

Will Power avait clairement un compte à régler avec l’Infineon Raceway où il avait subit une grave blessure lors de la course de l’année dernière qui avait mis fin à sa saison 2009. Sa revanche a été on ne peut plus claire dimanche puisqu’il est devenu le sixième vainqueur différent sur l’Infineon Raceway en autant de course d’IZOD IndyCar Series sur ce tracé de 2.303 miles et 12 virages. Power a résisté à Scott Dixon de la Target Chip Ganassi Racing pour finalement couper la ligne avec 0.7432 seconde d’avance lors de l’Indy Grand Prix de Sonoma.

Power, auteur de la pole position au volant de la monoplace n°12 engagée par la Team Penske, augmente encore son avance au championnat grâce à cette nouvelle victoire, sa cinquième de la saison après Sao Paulo, St. Petersburg, Watkins Glen et Toronto. Il compte maintrnant 59 points de plus que Dario Franchitti, troisième à Sonoma, alors qu’il ne reste plus que quatre courses sur ovale au calendrier.

Ce week-end Power a également officiellement reçu le trophée titré Mario Andretti Road Champion des main d’Andretti sur le Victory Lane après la course.

Franchitti a donc terminé troisième, signant ainsi son 10ème Top-5 de la saison, juste devant les deux autres pilotes de la Team Penske Ryan Briscoe et Helio Castroneves. Justin Wilson a coupé la ligne en sixième position devant Tony Kanaan septième. Ryan Hunter-Reay, Graham Rahal et Alex Lloyd – meilleur résultat de la saison – ont complété le Top-10 de cette dernière course routière de l’année.

Simona De Silvestro a terminé 13ème après une course très musclée et plusieurs accrochage, deuxième meilleure rookie devant des pilotes comme Alex Tagliani ou Danica Patrick impliqué elle aussi dans un accrochage en fin de course avec Takuma Sato. Les choses ne se sont pas aussi bien passées pour le pilote Belge Bertrand Baguette qui a été impliqué dans un accrochage avec Raphael Matos et E.J Viso au 65ème tour et a finalement été classé 23ème.

A noter que la course a également été marquée par le gros accident de Dan Wheldon dès le départ après une touchette avec Baguette.

venenatis odio elit. mattis ut porta.