La série noire continue chez Conquest à Sonoma

La série noire continue pour l’écurie Conquest Racing sur l’Infineon Raceway. Avec un top-10 dans le viseur, Bertrand Baguette espérait bien ramener son meilleur résultat de la saison. Làs, victime bien involontaire d’un incident en fin de course, Baguette a finalement terminé l’épreuve en 23ème position.

Pourtant le week-end s’annonçait bien pour le Belge. Après des essais libres l’ayant vu batailler pour tirer la quintessence de sa monoplace, Baguette a finalement signé le 13ème chrono lors de la séance qualificative (son meilleur résultat dans l’exercice du tour rapide). Mieux encore ! Lors du traditionnel Warm-Up, le champion en titre des World Seriez by Renault s’est immiscé dans le top-10 avec un prometteur huitième temps. De quoi lui donner de beaux espoirs pour la course.

Mais en course automobile, le résultat ne dépend pas que de ses propres capacités. Baguette l’a appris à ses dépends à deux reprises. Tout d’abord lors du départ : Baguette et Dan Wheldon sont entrés en contact à l’agitation du drapeau vert. Dans la “ligne droite” très exiguë, les deux monoplaces se sont accrochées et le pilote Panther Racing en a été quitte pour un tonneau (son deuxième sérieux accident cette saison après celui de St. Petersburg). Baguette a eu plus de chance puisqu’il a pu continuer sa course.

Mais c’est au 66ème passage que le destin s’est de nouveau abattu. En lutte avec Raphael Matos pour le gain de la 10ème place, Baguette a placé une attaque victorieuse sur le Brésilien. Derrière, E.J. Viso ayant vu l’ouverture, décida de se jeter dans la brèche. Mais une nouvelle fois, un pilote KV Racing Technology est venu semer le trouble. Et Viso n’a pu compléter sa manoeuvre, envoyant Baguette dans la monoplace du pauvre Matos.

Nous avions une bonne voiture au Warm-Up dimanche matin et j’étais très confiant avant la course. Malheureusement même si la voiture était bonne, nous avons fini par avoir une course difficile. Je ne suis pas sûr de ce qui s’est passé avec Wheldon au départ. Il a tapé mon pneu avant et ça l’a envoyé dans les airs. J’ai perdu quelques positions après cet incident mais j’ai pu les regagner. Tout se passait bien ensuite, mais ensuite avec dix tours à parcourir, j’essayais de passer Matos pour la 10ème position et Viso est venu de nulle part. Et il a fini par nous sortir tous les deux. La voiture était très rapide et nous avions un bon équilibre aussi bien avec les pneus tendres qu’avec les pneus durs. C’est décevant de se faire sortir car nous aurions pu terminer dans le top-10.

Désormais l’écurie Conquest et Bertrand Baguette devront mettre à profit leur apprentissage des ovales en début de saison pour aborder sereinement les quatre dernières courses de la saison. Pour pourquoi pas créer la surprise en décrochant leur meilleur résultat sur ce type de tracés.

velit, justo ut vulputate, sem, massa diam at non consequat. lectus