Mattias Ekström sera bien dans la 83 à Richmond

Double champion DTM, le sympathique Mattias Ekström a toujours fait part de son intérêt pour le championnat NASCAR. Red Bull, son sponsor en DTM, lui avait déjà permis de réaliser son rêve avec quelques séances d’essais dans une voiture avant de décider son engagement cet été à Sonoma dans la voiture n°83.

L’expérience avait été concluante puisque le suédois s’était classé 21ème après s’être fait pousser par Brad Keselowski en fin d’épreuve alors qu’il était en mesure de jouer le top-10. Il avait également mené sept petits tours. Totalement comblé par cette expérience, Ekström n’avait pu aller à Watkins Glen puisqu’une manche de DTM se tenait le même week-end mais voici que Red Bull lui redonne une nouvelle chance à Richmond.

Après avoir réalisé une série de tests sur ovales, dont les derniers ont eu lieu hier à North Wilkesboro (un ancien circuit de la Cup), le staff de Red Bull a donné son feu vert pour l’engager ce week-end en Virginie lors des Air Guard 400.

“Mattias a fait du très bon boulot à Sonoma et s’est montré très à son aise sur les différentes sessions d’essais qu’il a réalisé sur ovale” d’après Jay Frye, manager général de Red Bull en NASCAR. “Il a gagné cette opportunité en nous montrant qu’il progressait chaque fois qu’il était derrière un volant.”

Bien entendu, pour son premier départ sur ovale, Ekström ne jouera pas la victoire, surtout sur le Richmond International Raceway, un ovale très technique où le maître mot n’est pas la vitesse pure mais le rythme. Il semble d’ailleurs un peu osé de lui faire débuter sa carrière sur ovale ici même puisque c’est l’un des plus compliqués du calendrier. De plus, ce rendez-vous étant le dernier de la saison régulière, l’ambiance en piste risque d’être assez chaude.

D’après Mattias Ekström, “Faire une course sur ovale est quelque chose de très différent avec beaucoup de tours et beaucoup de voitures. Courir à Richmond sera l’un des plus grands événements de toute ma carrière, mais je me sens prêt pour relever ce challenge.”

porta. nec eget Phasellus leo. libero. vel,