Martin Truex Jr. revient de l’enfer à Martinsville !

Relégué à un tour en tout début d’épreuve, le pilote de la Joe Gibbs Racing a su faire preuve de patience pour remonter et sauver la patrie Toyota d’un désastre annoncé lors de cette onzième course de la saison en NASCAR Cup Series.

Martin Truex Jr. remporte donc une seconde horologe de grand-père de rang, puisqu’il remporte la première course de Martinsville cette saison, après avoir remporté la seconde de la saison dernière. Surtout, il porte à dix le nombre de courses consécutives sur short track remportées soit par la Joe Gibbs Racing, soit par la Team Penske.

Relégué à un tour en tout début de course, Martin Truex Jr. a trouvé les bons réglages pour revenir dans le tour, puis remonter jouer les premiers rôles. Il sauve ainsi Toyota d’un désastre, puisque Kyle Busch est le deuxième meilleur pilote Toyota en dix-neuvième position à un tour, juste devant Erik Jones, à trois tours.

Ces dernières années nous étions forts ici. Je dois remercier tout le monde. Les fans nous manquent. Je ne sais pas si c’est dû au nouveau package ou quoi, mais il fait beaucoup plus chaud dans les voitures.

Martin Truex Jr.

Ralentie seulement à sept reprises, la course de Martinsville n’a pas connu la moindre intervention de la voiture de sécurité dans les cent derniers tours, il fallait donc avoir une voiture réglée sur les longs runs pour espérer jouer les premiers rôles.

Martin Truex Jr. coupe la ligne d’arrivée avec 4,705 secondes d’avance sur son plus proche poursuivant, Ryan Blaney, lui aussi, contraint à une remontée dans les derniers tours, la faute à une pénalité lors du dernier arrêt.

Brad Keselowski, Joey Logano, Chase Elliott, Alex Bowman, Matt DiBenedetto, William Byron, Kurt Busch et Jimmie Johnson complètent le top 10.

Lors du premier segment Joey Logano effectue un écrémage important en mettant plus de la moitié du peloton à un tour dont Kyle Busch, Matt Kenseth, Denny Hamlin ou encore Brad Keselowski.

Lors du deuxième segment Joey Logano poursuit sa domination avant de voir revenir Jimmie Johnson qui prend les commandes peu après le deux-centième tour de l’épreuve. Le pilote de la Hendrick Motorsports s’en va remporter ce segment.

Seul pilote de la Team Penske à ne toujours pas avoir trouvé le chemin de la Victory Lane cette année, Ryan Blaney mène une trentaine de tours en début de dernier segment avant une neutralisation causée par David Starr, poussé par Erik Jones. Cette sixième neutralisation permet à Clint Bowyer, dix-septième de revenir dans le tour, mais surtout à tous les leaders de passer par la voie des stands afin de changer les gommes, plus usées qu’à l’accoutumée sur ce tracé.

Ryan Blaney est pénalisé pour un mécanicien étant arrivé trop tôt sur l’emplacement, ce qui le contraint à repartir dernier pilote dans le tour en dix-huitième position et le force à une remontée.

Devant les deux autres pilotes de la Team Penske, Joey Logano et Brad Keselowski, s’expliquent pour la première place avec en arbitre de luxe Chase Elliott, puis Martin Truex Jr. pour former un quatuor en tête de l’épreuve.

C’est dans le trafic à 135 tours du terme de la course que Brad Keselowski prend les commandes à Joey Logano qui perd quelques secondes plus tard la deuxième place au profit de Martin Truex Jr. Ce dernier, prend les commandes au tour 370.

À l’approche des cent derniers tours, Quin Houff part à la faute ce qui conduit à une septième intervention de la voiture de sécurité.

Si la course d’Atlanta dimanche a été éprouvante pour les pilotes, celle de Martinsville l’a été tout autant. Austin Dillon, contraint à l’abandon juste avant l’entrée dans les cent derniers tours a dû être aidé par ses mécaniciens pour sortir de sa voiture avant d’être évacué sur civière par le corps médical vers le centre médial du circuit afin d’y être réhydraté.

La prochaine course en NASCAR Cup Series se déroulera ce dimanche sur l’Homestead-Miami Speedway.

Grille de départ
Résultats
Classement des pilotes
Classement des propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

leo quis quis, non Donec Praesent sit Lorem risus