William Byron remporte un premier segment fou à Indy

Un départ retardé à cause de la météo, un accident dans les stands, des stratégies différentes et c’est finalement William Byron qui remporte le premier segment de l’épreuve d’Indianapolis en NASCAR Cup Series.

Différé d’une heure pour cause d’orages dans la région de l’Indianapolis Motor Speedway le départ est finalement donné et Joey Logano mène jusqu’au drapeau jaune de compétition imposé par la NASCAR au tour 12.

Kevin Harvick choisit de s’arrêter juste avant la neutralisation pour changer ses quatre gommes. Grandeur du tracé oblige, il ne perd pas de tour dans la manœuvre. Ce début de course est compliqué pour Kyle Busch, qui se plaint d’une voiture mal réglée, notamment au niveau du splitter, tandis que son coéquipier Martin Truex Jr. est en proie à des problèmes de puissance et chute à la vingt-huitième place lors de ce premier relai.

À ‘entrée des stands, un accrochage implique de nombreux pilotes, dont Justin Allgaier, Martin Truex Jr. ou encore Ricky Stenhouse Jr, ce qui conduit à un drapeau rouge le temps de nettoyer la voie des stands.

Un mécanicien de Ryan Blaney, son changeur de pneumatiques arrière, sera évacué sur civière, mais tiendra à rassurer en levant le pouce.

Relançant en tête, Kevin Harvick prend la poudre d’escampette, mais le pilote de la Stewart-Haas Racing doit passer par la voie des stands pour ravitailler en carburant avant la fin du segment, mais un accident de Ryan Newman change la donne, puisque le drapeau jaune est brandi à dix tours du terme du segment.

Si de nombreux leaders rentrent pour prendre quatre pneumatiques neufs, Ty Dillon n’en prend que deux et est le premier à ressortir des stands, tandis que William Byron, Erik Jones, et Austin Dillon font le choix de ne pas rentrer pour privilégier la position sur la piste, un choix payant.

William Byron remporte finalement le segment devant Erik Jones, Austin Dillon, Chase Elliott, Kevin Harvick, Denny Hamlin, Matt DiBenedetto, Kyle Busch, Brad Keselowski et Clint Bowyer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ultricies ut libero. ut massa nec in fringilla commodo quis, neque.