Dixon prend la main, Alonso tape le mur

La deuxième journée d’essais de l’IndyCar en préparation des 500 Miles s’est soldée par le meilleur chrono du leader du championnat, le Néo-zélandais Scott Dixon, alors qu’à moins d’une heure de la fin de séance Fernando Alonso a tapé le mur.

C’est à 226,102 mph de moyenne que Scott Dixon a bouclé son meilleur tour lors de cette deuxième séance d’essais. Le Néo-zélandais de la Chip Ganassi Racing devance Takuma Sato, Marco Andretti, Conor Daly et Álex Palou pour le top 5. Colton Herta, Charlie Kimball, Fernando Alonso, James Davison et Oliver Askew complètent le top 10.

Dans la dernière heure de la séance, l’Espagnol Fernando Alonso a mordu sur le béton à l’intérieur du virage n°4, ce qui a déstabilisé sa monoplace et l’a envoyé dans le mur extérieur. L’Espagnol, indemne, ne peut en dire autant de sa monoplace qui devrait être réparée par son écurie afin de ne pas utiliser la voiture de réserve.

Sixième au moment de l’accident, le pilote de la Dallara n°66, qui ne reviendra pas aux 500 Miles avant 2022, termine la séance en huitième position.

Jack Harvey a réalisé le meilleur tour hors de l’aspiration à une vitesse moyenne de 222,123 mph. Il est le seul pilote à avoir franchi les 222 mph de moyenne sur un tour. Il devance Colton Herta, Ryan Hunter-Reay, Rinus Veekay, James Hinchcliffe, Ed Carpenter, Pato O’Ward, Fernando Alonso et Graham Rahal.

Ce vendredi, les pilotes seront de retour en piste, mais cette fois avec une pression du turbo plus élevée, 1,5 bar, contre 1,3 actuellement, afin de se préparer dans les conditions des qualifications prévues samedi et dimanche.

42007_PRAC2

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

felis dolor. id Aenean mattis odio ut consequat.