Première victoire en carrière pour Jean-Philippe Chrétien

Pour le début de la saison d’automne en US-RACING i-FRN Cup Series, Jean Philippe Chrétien s’impose au terme d’une lutte à cinq dans les derniers tours.

Jean-Philippe Chrétien s’est joué de tout le monde pour remporter la victoire sur le Daytona International Speedway. Sur la ligne extérieure, Jean-Philippe Chrétien, bien aidé par Gilles Chatelain parvient à résister aux pilotes de la NC Racing.

Cyril Nousbaum, Ugo Debets, Mickaël Cado, Jean-Philippe Chrétien et Gilles Chatelain s’expliquent alors pour la victoire. Alors que le quinté de tête rattrape des retardataires, Mickaël Cado part à la faute à la suite d’un contact initié par Jean-Philippe Chrétien et ce sont deux duos qui s’affrontent, Cyril Nousbaum et Ugo Debets à l’intérieur, Jean Philippe Chrétien et Gilles Chatelain pour la ligne extérieure.

Ca été chaud. Je suis super content, car c’est ma première victoire en Cup. C’est une vrai satisfaction. Au début de course j’étais en milieu du peloton. J’ai eu un mal de chien à remonter. L’arrêt sous vert s’est moyennement bien réussi.

Jean-Philippe Chrétien

Jean Philippe Chrétien s’impose devant Cyril Nousbaum, Gilles Chatelain, Ugo Debets et Mickaël Cado pour le top 5.

Parti des stands et à un tour une bonne partie de la course, Pascal Dupas s’est refait en fin de course pour terminer à la sixième place, Guillaume Hesnault, Cédric Lecomte, Julien Jean et Kévin Pommier complètent le top 10.

Les officiels, en accord avec les pilotes, ayant décidé de tuer dans l’œuf le championnat 2020 original c’est donc un second championnat, de onze courses qui débute cette semaine avec l’épreuve nocturne de Daytona.

La période estivale a également été propice à des changements d’équipes. Cyril Nousbaum et Ugo Debets sont passés au sein de la NC Racing.

Alors que l’on pouvait s’attendre à un début de course sur une seule file, le peloton reste sur deux ligne avec une ligne extérieure aussi rapide que la ligne intérieure.

C’est à partir du quarantième tour que le peloton s’arrête sous drapeau vert.

À l’issue des arrêts Francis Dechilly, Yohann Margot et Yassine Barnak partent la faute ce qui est à l’origine de la première neutralisation de la course.

Un accident impliquant Francis Dechilly, Yassine Barnak et de nombreux autres pilotes . Cette nouvelle neutralisation permet de passer par la voie des stands pour plusieurs pilotes afin de chausser des gommes neuves.

Pour les premières places les pilotes de la NC Racing et de la Race Cluch se battent avec Paul Mazière et Jean Philippe Chrétien jusqu’à un nouvel accident éliminant Jean-Baptiste Charles et plusieurs autres pilotes. Cependant, le drapeau jaune n’est pas brandi ce qui laisse un groupe de cinq pilote seul en tête.

La semaine prochaine c’est le Darlington Raceway qui attend les pilotes.

La course de Daytona en intégralité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

massa leo. Donec mattis Curabitur libero id neque. consequat. non elit.