Mickaël Cado intouchable au Kansas

Mickaël Cado fait une bonne affaire sur le Kansas Speedway en US-RACING i-FRN Cup Series et profite de l’abandon dans le dernier tour de Cyril Nousbaum pour reprendre un peu d’air au classement général.

Sur la seconde partie de la course Kévin Pommier était intouchable. Ni Cyril Nousbaum, ni Kévin Pommier n’ont réussi à lui contester la victoire, sa troisième dans ce championnat automnale.

Le Kansas c’est un de mes circuits préférés, même si je préfère la ligne intérieure, mais ce soir c’était la ligne extérieure. On s’est fait une belle bagarre avec Cyril (Nousbaum).

Mickaël Cado

Mickaël Cado s’impose devant Kévin Pommier, Jean-Philippe Chrétien, Antoine Marc, Arthur Lehouck, Cédric Colléau, Joël Guez, Guillaume Hesnault et Paul Mazière pour le top 10.

Parti de la pole position Kévin Pommier mène les douze premiers tours de la course avant de céder face à Cyril Nousbaum. Parti de l’arrière du peloton après avoir raté son tour en qualifications, Arthur Lehouck, vainqueur la semaine dernière sur le circuit routier de Charlotte, est remonté dans le top 10 au moment du premier drapeau jaune au tour 25.

C’est un accident entre Pascal Dupas et Guillaume Hesnault, qui est à l’origine de cette première neutralisation qui implique également Francis Dechilly, Patrice Langlet, Jonathan Berthier ou encore Arthur Lehouck.

Les leaders passent par la voie des stands, sans que l’ordre ne soit inversé entre les quatre premiers. Cyril Nousbaum accélère le mieux et devance Mickaël Cado, Kévin Pommier, Arthur Lehouck et Jean-Philippe Chrétien pour le top 5.

Juste avant le quarantième tour un accident entre Rodolphe Delage et Jacques Recan est à l’origine de la deuxième neutralisation et de nombreux pilotes sont impliqués. Jonathan Berthier et Patrice Langlet notamment sont pris dans cet accident qui permet aux leaders passer une fois encore par les stands. Cette neutralisation est salvatrice pour Arthur Lehouck qui peut réparer après un contact avec le mur à la sortie du virage n°4 quelques tours auparavant.

C’est Pascal Dupas qui est à l’origine de la troisième neutralisation au tour 63 à la suite d’une perte de contrôle. Tous les pilotes passent par la voie des stands pour une nouvelle neutralisation. Mickaël Cado en profite pour prendre le meilleur sur Cyril Nousbaum dans les stands.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

commodo ultricies felis Lorem dolor. libero ipsum