Tony Stewart découvre la NHRA

A 49 ans, Tony Stewart a sans doute testé la majeure partie des disciplines du sport automobile. Il en manquait une importante à son tableau de chasse : Le Dragster. C’est maintenant chose faite pour le triple champion de la NASCAR et de l’IRL.

Poussé par sa petite amie

Avec le support de sa petite amie Leah Pruett, pilote de Top Fuel, Stewart s’est lancé dans la découverte de la discipline. Il a commencé par un stage au sein de la Frank Hawley School of Drag Racing. Pour notre plus grand plaisir, une caméra l’a suivi dans cette aventure. Le résultat a été mis en ligne sur la chaine Youtube de Stewart.

Stewart a d’abord dû se familiariser avec le fameux « Arbre de noël » qui sert de déclencheur pour le départ de chaque run. Pour cela il a pris le volant d’une voiture de la catégorie Super Comp. Une fois à l’aise avec le process il est passé à un Alcohol Dragster à transmission automatique.

Frank Hawley

« Nous utilisons ces étapes pour permettre aux pilotes de découvrir la routine avant de passer sur des Top Fuel. Nous voulons qu’ils comprennent ce qu’il est possible de faire et qu’ils ressentent la voiture. Bien sûr quelqu’un comme Tony est habitué à voir le monde à plus de 200mph donc cela n’a pas vraiment été un problème. »

Hawley est double champion de la NHRA en Funny Car et il a déjà vu passer un nombre incalculable de pilotes désirant découvrir le dragster depuis 30 ans.

Frank Hawley

« Tony a été l’un des meilleurs dans toutes les disciplines, donc cela n’a pas été une surprise pour moi de la voir aussi rapidement à l’aise dans un Dragster. C’est une belle personne, facile d’accès et vraiment humble. »

Stewart a bouclé une douzaine de runs dans les deux voitures écoles afin de décrocher sa licence Top Dragster.

Vidéo

Commentaires