Ryan Dalziel était en tête au volant de la Pontiac Riley n°11 à la mi-course lorsqu’un drapeau rouge a été sorti par les officiels afin de réparer le rail à l’entrée du premier virage. Le rail de sécurité a été endommagé à la suite d’une violent sortie de route de Porsche GT3 n°82 pilotée par Chris Pallis.

La n°11, pilotée par Dalziel, Darren Manning, Milka Duno et Patrick Carpentier, est un des deux seuls Daytona Prototypes dans le même tour après 12h de course. Le deuxième du classement au moment du drapeau rouge était Juan Pablo Montoya dans la Lexus Riley n°01 qu’il partage avec Salvador Duran et Scott Pruett. A un tour des leaders on retrouve l’autre équipe engagée par la Chip Ganassi, celle de Memo Rojas, Dan Wheldon et Scott Dixon.

Après avoir rencontré des problèmes mécaniques en début de course, la Pontiac Riley n°10 pilotée par Jan Magnussen au moment du drapeau rouge a tout de même réussi à remonter à la quatrième place du classement général mais à quatre tours.

Le Top-5 est complété par la n°59 de Roberto Moreno, JC France, Joao Barbosa et Hurley Haywood.