Matt Kenseth a parfaitement résisté au retour de Casey Mears dans les derniers tours pour décrocher sa 22ème victoire en Nascar Busch Series. Kenseth et la Roush Racing forment une des paires les plus efficaces sur le California Speedway puisque Kenseth a maintenant cinq victoires à son palmarès sur ce circuit et que son équipe en a 12.

Ce résultat est idéal pour préparer la course d’aujourd’hui en Nascar Nextel Cup où il défendra son titre lors des Auto Club 500.

Casey Mears pensait bien pouvoir revenir sur Kenseth en fin de course mais a finalement coupé la ligne d’arrivée avec plusieurs longueurs de retard.
Kyle Busch, Carl Edwards et le dernier vainqueur en date ici Greg Biffle ont complété le Top-5 de cette course de 150 tours.

Juan Pablo Montoya a été impliqué dans un incident à la mi-course et n’a pas été en mesure de reprendre la piste. Au tour 87, Kenny Wallace, qui remplaçait David Gilliland malade, au volant de la n°25 a touché l’arrière de la voiture de Jason Leffler qui a percuté le mur et est revenu taper Montoya.

Sam Hornish Jr., était en mesure de terminer à place honorable avant d’aller taper le mur en doublant un pilote retardataire à seulement 19 tours de l’arrivée.