Les deux Porsche du Team Penske ont signé le doublé lors de la séance de qualification pour le Grand Prix de St Petersburg qui se disputera demain. Romain Dumas a arraché la pole position à l’Australien Ryan Briscoe en fin de session, en y ajoutant la manière puisqu’il n’a accompli qu’un seul tour lancé pour réussir sa performance.

Comme elles l’avaient annoncé, les Audi sont sous pression sur ce circuit. Non seulement Allan McNish est resté à une demi-seconde du temps du pilote français, mais en plus il est sorti de la piste en fin de séance, provoquant l’interruption de celle-ci au drapeau rouge. Pour Marco Werner, c’est encore pire, puisqu’il décroche le 7ème temps à plus d’une seconde de la Porsche de Romain Dumas. “Vous avez pu voir qu’Allan a pris beaucoup de risques”, a déclaré le pilote allemand. Nous sommes vraiment à la limite, croyez moi”.

Romain Dumas était aux anges à la fin de la séance. “C’est fantastique. Je suis très heureux. Je n’ai pas pu couvrir beaucoup de tours dans la séance précédente et je n’étais donc pas très confiant pour les qualifs. La voiture a été simplement parfaite”.

En GT1 Olivier Beretta (Corvette) décroche la pole devant Johnny O’Connell, et en GT2 Tomas Enge devance Jaime Melo, tous deux sur Ferrari.